Wilhelmy (Diane)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Femme de lettres (politologue)

Études au Collège classique de Jonquière (baccalauréat ès arts, 1968), à la McGill University (M.A. Qualifying, 1970) et à la Fondation nationale des sciences politiques (Paris, 1971).
Adjointe exécutive au vice-président à l'enseignement et à la recherche de l'Université du Québec à Montréal-UQÀM (1971-1975)
Directrice de la coordination de la gestion académique de l'UQÀM (1975-1979).
Directrice du Centre d'études politiques et administratives du Québec à l'École nationale d'administration publique (1979-1983).
Secrétaire générale associée à la condition féminine (1983-1985).
Secrétaire générale associée aux affaires intergouvernementales canadiennes (1985-1992)
Sous-ministre par interim au Ministère des relations internationales du Québec (1987-1988).
Membre de la Mission gouvernementale auprès de l'École nationale d'administration publique-ÉNAP (1992-1995)
Figure importante de l'équipe de négociations qui a mené à l'accord du Charlottetown en 1992.
Chargée de mission à l'autoroute de l'Information (1995-1996)
Chargée de mission auprès du secrétaire général du Conseil exécutif (1996)
Secrétaire générale associée du Conseil exécutif chargée du Secrétariat du sommet sur l'économie et l'emploi et responsable de la réforme administrative (1996-1998)
Déléguée générale du Québec à New York (1998-2002).
Sous-ministre au Ministère des Relations internationales du Québec (2002-)

Outils personels