Suret (Catherine)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Née vers 1642 dans la paroisse Saint-Sulpice de Paris (France).

Fille du Roy arrivée à Québec le 30 juin 1669 à bord du navire St-Jean-Baptiste.

Mère de la lignée Fâche/Suret d'Amérique.



Épouse Nicolas Fâche ou Fasche à Québec le 7 octobre 1669 ; de cette union sont issus Robert Fâche (marié à Catherine Cadieux), Marguerite Fâche (mariée à Vincent Beaumont), Marguerite-Angélique Fâche (mariée à Pierre Renaud), Catherine Fâche (mariée à Pierre Bisson), Claudine Fâche (mariée à Pierre Pivin), Guillaume Fâche, Anne Fâche (mariée à Louis Bouin).
Décès en 1728 à Charlesbourg.
En 1729, elle avait 81 descendants.
En 2011, des chercheurs québécois ont remonté jusqu'à elle pour établir l'arrivée en Amérique d'une maladie génétique des yeux, la T14484C responsable de la névrite optique de Leber, une maladie rare, mais très handicapante, qu'elle aurait léguée à ses descendant ; le gène défectueux est transmis par les filles, mais la maladie (cécité totale ou partielle) touche davantage les garçons.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)
Les Filles du Roy au XVIIe siècle (Yves Landry, Leméac, 1992)

http://www.mesancetres.ca
http://www.migrations.fr/700fillesroy.htm
http://lesfillesduroy-quebec.org

Outils personels