Soeurs augustines de la Miséricorde de Jésus a.m.j. (communauté religieuse de soeurs)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Aussi appelées Hospitalières.


  • Éphémérides -


XIIe siècle Fondation de la communauté à Dieppe (Seine-Maritime, Normandie, France).
1639 (1er août 1639) Trois soeurs augustines de la Miséricorde-de-Jésus, Marie Guenet, mère de Saint-Ignace, Anne Le Cointre, mère de Saint-Bernard, et Marie Forestier, mère de Saint-Bonaventure, arrivent à Québec à bord du navire Saint-Joseph en provenance de Dieppe (France) pour fonder l'Hôtel-Dieu de Québec. Les religieuses ont pour mission d'évangéliser, de franciser et de sédentariser les Autochtones ; or les maladies importées par les Européens emportèrent tant d'Autochtones que les religieuses durent revoir l'essence de leur mission. À partir de la moitié du XVIIe siècle, les augustines oeuvrent désormais à soigner le corps et l'esprit de patients de l'Hôtel-Dieu, premier hôpital en Amérique au Nord du Mexique
1657 (26 juin) Charles de Lauson Charny donne son arrière-fief à l'Hôtel-Dieu de Québec ; l'arrière-fief prend le nom de Hôtel-Dieu-de-Québec.
1692 Ouverture d'un hôpital pour malades chroniques, personnes âgées et malades mentaux par les soeurs augustines hospitalières dans le premier monastère des récollets construit à Québec en 1671.
1697 L'hôpital des soeurs augustines devient l'Hôpital général de Québec.
1800-1845 Une boîte ronde pivotante placée à l'entrée du couvent des augustines reçoit 1 375 bébés abandonnés discrètement par leur mère ou leur père.
1873 La communauté ouvre l'Hôtel-Dieu du Sacré-Coeur de Québec.
1892 La communauté ouvre l'Hôpital de Lévis.
1918 La communauté ouvre l'Hôpital de Chicoutimi.
1926 La communauté ouvre l'Hôpital de Gaspé.
1957 Les soeurs augustines de 14 couvents du Québec se réunissent en fédération.
1965 (31 mars) à 1976 (1er octobre) La communauté de Chicoutimi administre l'Hôtel-Dieu de Tripoli (Liban).
1986 La communauté compte 515 religieuses.
1996 La communauté compte 350 religieuses.
2006 La communauté compte 49 religieuses dont l'âge moyen est de près de 80 ans.

La communauté s'est également établie à Sillery, Dolbeau, Jonquière, Lévis, Montmagny, Roberval et Saint-Georges.

Outils personels