Sewell (Stephen)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Homme de loi (avocat) et militaire (officier de milice) né en 1770 à Cambridge, Massachusetts, États-Unis.

Arrive au Bas-Canada en 1791.
Le Gouverneur Craig destitue James Stuart et donne la fonction de Solliciteur général du Bas-Canada (1809) à Stephen Sewell
Député du Parti des bureaucrates-PB de Huntingdon (1809), puis de Montréal-Est (1811-1814 à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada ; en 1810, il a défait James Stuart dans le comté deMontréal-Est.
Participe à la Guerre anglo-américaine de 1812-1814.
Leader du Parti canadien (1813-1817).
Frère de Jonathan Sewell.
Décès en 1832 à Montréal.

  • Distinctions -


La rue Sewell de Montréal honore sa mémoire.

  • Crédits -


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (direction de Suzanne Allaire et Dominique Johnson, Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)

Outils personels