Projet Clemenza (opération de police)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Le 12 juin 2014. la Gendarmerie royale du Canada munie de 34 mandats d'arrêt appréhende 33 personnes considérées comme une partie de la nouvelle génération du crime organisé italien au Canada ; elle saisit des biens d'une valeur de 1,2 millions $ (argent comptant, 2 maisons et deux comptes de banque), un dépôt de 14 puissantes armes automatiques, des explosifs, 338 kg de cocaïne et plusieurs kg de marijuana.

Il s'agirait du bien des membres de deux clans de la mafia dont l'un est dirigé par Antonio Bastone, 51 ans, et l'autre par Roberto Bastone, 41 ans ; les deux Bastone sont frères.
Le 4 février 2015, l'Unité mixte d'enquête sur le crime organisé-UMECO formée d'agents de la GRC, de la SQ, et du SPVM) frappe un réseau de trafic de cocaïne lié à la mafia de Montréal et vise 15 personnes dont les frères Patrizio Silvano, 50 ans et Pasquale Silvano, 53 ans, et Andrew Scoppa, 51 ans, qui en seraient les dirigeants ; Mathieu Bouchard et Mike Di Battista étaient visés par les mandats, mais n'ont pas été pris ; les membres du groupe sont soupçonnés de gangstérisme, complot, importation, possession et trafic de cocaïne et trafic de résine de cannabis depuis 2011 ; le groupe avait tenté de prendre le contrôle de la distribution de cocaïne dans les Maritimes et dans une partie de de l'Ontario et dans une partie de la région de Montréal. Le groupe aurait travaillé main dans la main avec le groupe des frères Bastone appréhendés en juin 2014 et avec le groupe de Giuseppe De Vito ; les procureurs des accusés veulent que la GRC révèle comment la GRC a espionné les textos des sept coaccusés de Raynald Desjardins tous accusés du meurtre de Salvatore Montagna en 2011. Le juge Michael Stober a estimé que les accusés devaient obtenir cette preuve cruciale en vue d'un procès juste et équitable. Plutôt que d'obtempérer à l'ordre de la Cour, la poursuite a préféré négocier avec les accusés qui ont ensuite reconnu leur culpabilité à des accusations réduites à complot de meurtre.

Les personnes visées sont :

Abdallah, Hussein, 23 ans ; impliqué dans l'enlèvement et la séquestration pendant 4 mois d'un homme ayant une dette envers les frères Bastone
Arnold, Gary James, 45 ans, d'Elgin ; l'un des pompiers volontaires de Godmanchester ; avait d'excellentes relations à l'intérieur de la réserve d'Akwesasne et était réputé avoir le monopole de la contrebande de cigarettes dans le haut du Saint-Laurent ; arrêté le 10 juin 2010 alors qu'il voyageait sur le lac Saint-François à bord d'un bateau transportant 156 caisses de cigarettes de contrebande ; en juillet 2012, il reconnaît sa culpabilité à 7 accusations et est condamné à 4 ans de prison pour avoir fraudé les gouvernements du Canada et du Québec en vendant illégalement plus de 5 000 caisses de cigarettes de contrebande au cours de 2011 seulement ; l'opération a fait perdre environ 5 millions $ en taxes aux deux gouvernements..
Awada, Ali, 26 ans
Barberio, Davide, 34 ans
Bastone, Antonio, 51 ans, de Saint-Jean-de-Matha ; leader d'un clan de la mafia qui a tenté de faire entrer 1 200 kg de haschisch de Belgique via le port de Montréal ; un bref de saisi-arrêt est émis contre son domicile de Saint-Jean-de-Matha. Le 2 juillet 2004, lui et son frère Roberto sont remis en liberté moyennant un cautionnement de 5 millions $ chacun.
Bastone, Roberto, 41 ans, de Laval ; président d'une entreprise de développement immobilier de Laval ; leader de l'un des clans qui a tenté de faire entrer 1 200 kg de haschjsch de Belgique via le port de Montréal ; des brefs de saisie sont émis contre sa résidence de Laval et contre son chalet de Saint-Côme. Le 2 juillet 2004, lui et son frère Antonio sont remis en liberté moyennant un cautionnement de 5 millions $ chacun.


Castronovo, Alberto, 32 ans
Cecere, Steven, 27 ans
Ciavaglia, Antonio, 56 ans, de Kirkland ; ancien propriétaire d'une entreprise de transport
Colapelle, Giuseppe dit Closure, tué en 2012 dans l'arrondissement Saint-Léonard de Montréal
Conforti, Gina Linda, 37 ans
Cuntrera, Liborio (Pancho) ; en 1990, il est trouvé coupable de méfait public. En 1992, il reconnaît sa culpabilité à Saint-Jérôme d'avoir troublé la paix près ou sur la place publique et il a le choix de passer 3 jours en prison ou payer une amende de 150 $. Le 11 mai 2016, il est arrêté par l'Unité mixte et accusé de trafic de cocaïne et de complot avec Marco Pizzi pour trafic de cocaïne entre le 28 septembre et le 6 octobre 2011 .

Di Batista, Mike, 43 ans ; abattu dans son véhicule à Sosùa dans la province de Puerto Plata en République dominicaine ; son corps a été transpersé de 9 trous de balles.
Di Marco, Michele, 43 ans
Di Marco, Nicola, 45 ans ; un associé de Giuseppe De Vito, tué en mars 2017 dans le quartier d'Anjou de Montréal.
Dubé, Sophie, 42 ans
Dumoulin-Richer, Yanie, 33 ans

Fetta, Giuseppe, 34 ans ; victime d'une tentative de meurtre le 17 décembre 2012 ; libéré sous conditions le 23 juillet 2014.
Flores, Jaime, 48 ans
Fosco, Danre, 52 ans
Fosco, Mikel, 22 ans

Gerbasi, Giovanni, 49 ans, recherché
Gosselin, Gaétan ; partenaire d'affaires de Raynald Desjardins ; assassiné le 22 janvier 2013 par un groupe de 5 hommes (Édrick Antoine, 29 ans, Olivier Gay, 34 ans, Stanley Minutie, 33 ans, Kevin Tate, 33 ans et Leopnard Faustin Étienne, 37 ans) en face de sa résidence de l'arrondissement Saint-Léonard de Montréal ; le 21 juin 2017, les cinq accusés reconnaissent leur culpabilité.
Grenier, Éric ; ancien propriétaire de bar de danseuses nues (strip Club) de Mirabel et de la revue Québec Érotique, une relation du gang des Hells Angels ; condamné en juillet 2014 à 5 ans de prison pour importation illégale de 20 kg de cocaïne au Canada

Hébert, Louis-Marie, 49 ans

Jetté, Robert, 41 ans

Kackouch, Hicham, 37 ans
Karounis, Mike Markos, 63 ans

Lafontaine, Luc, 49 ans, de Saint-Hippolyte . En 2001, il est condamné à 6 ans de prison pour importation illégale de cigarettes américaines et exportation de marijuana aux États-Unis via la réserve d'Akwesasne. Arrêté au cours de l'Opération Hachoir du 21 mars 2012 alors qu'il est emprisonné à l'Institution Archambault de Sainte-Anne-des-Plaines ; le 9 septembre 2013, il reconnaît sa culpabilité à 5 accusations dont : avoir commis un crime pour le bénéfice d'une organisation criminelle, complot, contrebande de drogues et fraude et est condamné à 4 ans de prison.
Lemieux, Albert, 43 ans, de Valleyfield. Arrêté le 26 octobre 2011 alors qu'il allait livrer 60 kg (133 livres) de marijuana empaquetées dans 3 grands sacs d'équipement de hockey ; à la suite de la fouille de sa résidence, la police a trouvé 20 autres kg (44 livres) de marijuana ;Arrêté l'ors de l'Opération Hachoir du 21 mars 2012 ; il aurait été l'un des courriers qui transportait de la marijuana pour le compte de Gary James Arnold. Le 12 mai 2014, la commission des libérations conditionnelles du Québec lui accorde une libération conditionnelle.
Léveillé, Guy, 78 ans
MacDonald, Andrew, 39 ans, d'Elgin ; chef de la station de pompiers de Godmanchester ; larrêté lors de l'opération Hachoir du 21 mars 2012 . Le 7 janvier 2014, il est condamné à 30 mois de prison pour fraude à l'endroit des gouvernements du Québec et du Canada et pour avoir exporté de la marijuana pour le bénéfice d'une organisation criminelle ; lui et son frère John McDonald de Huntingdon coordonnaient les véhicules utilisés pour transporter lle potaux États-Unis ; John et Andrew ont admis avoir participé à au moins 12 exportations de marijuana de 100 livres chacun et qu'ils avaient été payé par Jerry Clinton Ykema 2 500 pour chaque voyage.
MacDonald, John, 49 ans, de Huntingdon ; le 7 janvier 2014, il est condamné à 30 mois de prison pour fraude à l'endroit des gouvernements du Québec et du Canada et pour avoir exporté de la marijuana pour le bénéfice d'une organisation criminelle ; lui et son frère Andrew McDonald coordonnaient les véhicules utilisés pour transporter la marijuana aux États-Unis ; John et Andrew ont admis avoir participé à au moins 12 exportations de marijuana de 45 kg (100 livres) chacun et qu'ils avaient été payé par Jerry Clinton Ykema 2 500 $ pour chaque voyage.
Milhomme, Fenel, 29 ans ; accusé d'avoir participé au kidnapping de Peter Whitmore au sujet d'une dette de drogues de plus de 2 millions $. Le juge Robert Marchi refuse de le libérer sous conditions le 23 juillet 2014 parce qu'il était en liberté conditionnelle lorsqu'il a été impliqué dans une cause de trafic de marijuana quand l'opération Clemenza a été déclenchée.

Paolucci, Marcello, 34 ans
Paparelli, Massimo, 26 ans
Pizzi, Marco ; 46 ans ; en 1990, il est trouvé coupable de méfait public. En 1992, il reconnaît sa culpabilité à Saint-Jérôme d'avoir troublé la paix près ou sur la place publique et il a le choix de passer 3 jours en prison ou de payer une amende de 150 $. En 2016, il est accusé de trafic de cocaïne et de complot avec Liborio (Pancho) Cuntrera pour trafic de cocaïne entre le 28 septembre et le 6 octobre 2011.
Preteroti, Riccardo
Poux, Michael Andrew, 33 ans

Scuderi, Vincenzo, 49 ans ; assassiné le 31 janvier 2013, 9 jours après l'assassinat de Gaértan Gosselin ; Scuderi était un proche collaborateur de Giuseppe «Pony Tail» De Vito, le leader d'un clan de la mafia qui méprise l'organisation de Vito Rizzuto.
Silvano, Patrizio, 50 ans ; arrêté avec Donalt Matticks, le caïd du port de Montréalpour trafic de cocaïne et de cannabis
Sucapare, Alessandro, 49 ans

Testani, Angelo, 36 ans
Trasci, Andreas, 44 ans de Laval
Tremblay-Cazas, Frédéric, 30 ans

Volpato, Antonio, 72 ans ; un important personnage de la mafia de Montréal ; condamné en 1997 à 6 ans de prison pour trafic et importation de drogues

Ykema, Clinton Jerry, 33 ans de Hinchinbrooke ; l'un des pompiers volontaires de Godmanchester ; arrêté lors de l'Opération Hachoir du 21 mars 2012 ; il communiquait par courriels avec les fournisseurs et délégait des gens pour prendre livraison de la marijuana et la transporter à Akwesasne. Il est l'un des 5 hommes nommés, mais non accusé dans un complot impliquant les frères Antonio et Roberto Bastone. Le 7 janvier 2013, il est condamné à 42 mois de prison pour importation de haschisch québécois aux États-Unis.

Le 11 mai 2016, l'Unité mixte d'enquête sur le crime organisé-UMECO arrête 15 personnes dont Liborio (Pancho) Cuntrera, 47 ans de Laval à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau alors que Cuntrera decendait de l'avion qui le ramenait d'Italie ; Cuntrera est accusé de trafic et d'importation de cocaïne ; il était membre du comité de direction de la mafia de Montréal formé en décembre 2013 à la suite du décès de Vito Rizzuto*Jean-Christophe Marco Pizzi et Alessandro Sucapane sont aussi arrêtés lors de l'opération Clemenza.
Le 21 juin 2017, Édrick Antoine, 29 ans, Olivier Gay, 34 ans, Stanley Minuty, 33 ans, Kevin Tate, 33 ans, et Léonard Faustin, 37 ans, reconnaissent leur culpabilité de complot pour abattre Gaétan Gosselin, 70 ans, en face de chez-lui le 22 janvier 2013.
Le 10 mai 2018, Andrew Scoppa, 54 ans, l'un des chefs de clan les plus influents de la mafia montréalaise est libéré en même temps que Fabio Malesta à la suite d'un arrêt du processus judiciaire demandé par la Couronne ; il avait déjà été considéré comme le chef intérimaire de la mafia montréalaise.
Le 4 décembre 2018, la Commission des libérations conditionnelles refuse d'accorder une libération complète à Alessandro Sucapane qui purge une sentence de 9 ans de prison, mais, après qu'il eût déclaré qu'il ne faisait plus partie du crime organisé, la Commission permet qu'il soit transféré à une maison de transition pour les prochains six mois.
2019
(4 mai 2019) Salvatore Scoppa, 49 ans, le frère d'Andrea (Andrew) Scoppa est assassiné dans le hall de l'hôtel Sheraton de Laval alors qu'il participait à une réunion de famille ; il a reçu plusieurs balles à la tête et au thorax.

Outils personels