Massino (Joseph)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Gangster. Le 20 janvier 2004, vers 6 h, Vito Rizzuto est arrêté à sa résidence de Saraguay à la requête du Gouvernement américain qui demande son extradition pour l'accuser de meurtre, de complot pour meurtre et de gangstérisme ; un complice, Salvatore Vitale, devenu délateur aurait révélé que lui-même, Rizzuto et Gerlando Sciascia, agissant sur ordre de Joseph Massino, chef de la famille Bonanno de la mafia new yorkaise, avaient tué les capos Alphonso Indelicato, Philip Giaccone et Dominick Trinchera dans un restaurant ou, selon une source, un appartement du quartier Ozone Park dans le Queen's à New York le 5 mai 1981 ; le cadavre d'Indelicato, criblé de 3 balles, avait été trouvé dans un terrain vague de New York, 3 semaines après sa disparition ; selon Vitale, Rizzuto aurait tué Trinchera ; Gerlando Sciascia, surnommé George du Canada, qui avait fait feu sur Indelicato, a été assassiné à New York le 19 mars 1999 sur ordre de Joseph Massino. N.B. Le film américain Donnie Brasco est inspiré de la tuerie de 1981.

En juillet 2004, Joseph Massino est condamné pour 7 meurtres. Parmi les victoimes de Massino, on compte Dominick «Sonny Black» Napolitano assassiné en 1981.

Outils personels