Manicouagan-Uapishka (réserve mondiale de la biosphère)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Éphémérides -


2007 L'UNESCO désigne Manicouagan-Uapishka comme réserve mondiale de la biosphère (55 000 km2) s'étendant de Pessamit à Baie-Trinité sur lequel on trouve les monts Groulx, le cratère météoritique de Manicouagan, l'île René-Levasseur, les aménagements hydroélectrique de Manic-2 et Manic-5, dont le barrage Daniel-Johnson ; le Centre boréal du Saint-Laurent et le parc nature de Pointe-aux-Outardes et la ville de Baie-Comeau font partie de cet ensemble.

Outils personels