Lincoln (Clifford)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Gestionnaire et homme d'affaires (courtier d'assurances) né en 1928 à l'île Maurice (Océan indien).

Études au Side Bar of Mauritius, à l'Insurance Institute of Southern Rhodesia and South Africa (Cape Town), au Chartered Accountant Institute et au Chartered Institute of Arbitrators de London, Ontario.
Arrive au Canada en 1958.
Député du Parti libéral du Québec-PLQ de Nelligan à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1981-1989).
Ministre de l'Environnement (1985-1988) dans le cabinet de Robert Bourassa.
Démissionne du gouvernement de Robert Bourassa en décembre 1988, en même temps que Richard French et Herbert Marx, pour protester contre l'adoption par l'Assemblée nationale de la Loi 178 qui impose à tous les commerces du Québec l'affichage extérieur unilingue français.
Démissionne du gouvernement de Robert Bourassa en décembre 1988, en même temps que ses collègues Herbert Marx et Richard French pour protester contre la décision de Robert Bourassa d'utiliser le droit de dérogation aux chartes canadienne et québécoise des droits et libertés pour imposer l'affichage commercial unilingue français et prohiber l'affichage en anglais à l'extérieur de tous les commerces dans la province de Québec et faisant du français, la langue prioritaire au Québec (bill 22 et loi 178).
Député du Parti libéral du Canada-PLC de Lachine-Saint-Louis à la Chambre des communes-Cdesc (1993-).

Ministre démissionnaire du Parti libéral du Québec (1988).

Outils personels