Giguère (Jacques)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Le 3 juillet 1985, à Sainte-Foy, alertés par le système d'alarme, les agents Yves Têtu et Jacques Giguère du Service de police de Québec, se rendent au Dépôt dentaire Canada Limitée pour enquëter sur une possible entrée par effraction ; ils sont tués par le sergent Serge Lefebvre de la Police de Sainte-Foy qui avait pénétré par effraction dans le Dépôt dentaire Canada Limitée dans le dessein d'y commettre un vol ; le sergent Lefebvre tente vainement de se suicider sur le pont de Québec, mais il rate son coup et jette l'arme du crime dans le Saint-Laurent ; l'arme a été retrouvée par les plongeurs de la Sûreté du Québec quelques jours plus tard ; le 7 avril 1986, reconnu coupable de meurtre qualifié des deux policiers, Lefebvre est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux ; en vertu de nouvelles dispositions de la loi, le sergent Lefebvre obtient d'être libéré sous conditions en 2003, 17 ans après son arrestation.
Outils personels