Gang de l'Ouest / West End Gang (organisation criminelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Éphémérides -


1955
(5 juin 1955) L'appellation Gang de l'ouest ou West End Gang est utilisé pour la première fois dans le journal hebdomadaire Allo Police sous le titre La pègre se fusille à Montréal. L'ouest est alors généralement le territoire de gangs de Canadiens anglais et d'Italiens alors que l'est estle teritoire des Canadiens français et d'autres origines européennes ; la limite territoriale étant le boulevard Saint-Laurent. Les Juifs sont à l'ouest et à l'est également.
(21 juillet 1955) Les personnages suivants, tous issus du Griffintown ou de Pointe-Saint-Charles, ont formé le premier noyau du gang de l'Ouest et ont été engagés par Frank Pretula pour harceler les bars et tripots de ses concurrents de Montréal (El Morocco, Down Beat) ; ils ont tous été arrêtés le 21 juillet 1955, mais ils ont été acquittés dès leur enquête préliminaire le 9 septembre 1955, les témoins se désistant ou racontant des histoires différentes de celles qu'ils avaient racontées à la police.
En 1977, Thomas Bryntwick, un membre du West End gang dirige le gang dans le vol d'une succursale bancaire de Vancouver qui leur rapporte 2,5 millions $ en lingots d'or et autres valeurs ; ils étaient entrés dans la succursale bancaire par un tunnel percé à travers l'acier et le béton.
En 2003, Thomas Bryntwick avait été condamné à 8 ans de prison pour une tentative de vol d'un camion blindé à Aurora Ontario ; à cette occasion, lui et ses complices étaient armés de carabines AK-47 et de pistolet de calibre .38 alors qu'ils attendaient dans la succursale ignorant que les policiers les attendaient en face de la succursale.
Le 29 octobre 2014, Bryntwick et son gang commettent un vol dans la succursale de la Banque de Montréal sur la rue Masson dans le quartier Rosemont de Montréal ; lui et un complice s'étaient cachés dans la succursale et se saisirent de deux gardiens de sécurité d'un camion blindé ; ils menotèrent les gardiens et s'enfuirent avec 170 000 $.
Le 12 septembre 2018, le juge André Vincent condamne Bryntwick à 47 mois de prison à servir à compter de cette condamnation pour vol à main armée le 29 octobre 2014 dans une succursale de la Banque de Montréal située sur la rue Masson à Montréal.

Outils personels