Fournier (Nathalie)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Le 14 octobre 2004, Nathalie Fournier, 28 ans, une effeuilleuse qui travaillait au Resto Pub Chez Lorenzo de Saint-Mathieu-de-La Prairie, est vue pour la dernière fois alors qu'elle montait dans un camion allant vers les États-Unis ; lorsque la femme a été portée disparue, la Sûreté du Québec a soupçonné le chauffeur américain, Adam J. Morris, 30 ans, d'avoir contribué à sa disparition, mais elle n'avait pas suffisamment de preuves pour l'incriminer ; le 25 septembre 2008, la police de l'État de New York arrête Morris à Malone, N.Y. pour l'accuser dans une affaire de pornographie juvénile ; l'un des agents américains qui avait collaboré avec la SQ à la recherche de Nathalie Fournier en 2004 s'est rappelé que Morris avait alors été soupçonné ; interrogé par les policiers, Morris avoue avoir tué Nathalie Fournier et avoir enterré son cadavre dans une sablière de Malone, N.Y. ; la police y découvre en effet des ossements ainsi que des vêtements de femme ; l'autopsie des ossements et, particulièrement, des empreintes dentaires, confirment que ces ossements sont les restes de Nathalie Fournier ; les déclarations de Morris permettent aux policiers de situer le meurtre dans la province de Québec ; les autorités canadiennes entreprennent donc les procédures d'extradition de Morris pour l'accuser au Québec du meurtre non prémédité de Nathalie Fournier ; le 15 avril 2009, Morris est condamné à une peine de 16 mois à 4 ans de prison aux États-Unis pour avoir dissimulé le corps de sa victime ; il pourra être extradé au Canada lorsqu'il sortira de prison aux États-Unis ; ce qui se fait le 23 novembre 2009 ; le 26 janver 2011, Morris reconnaît sa culpabilité à l'accusation de meurtre non prémédité et est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 12 ans de sa peine derrière les barreaux. La victime avait exigé d'être payée avant d'avoir une relation sexuelle avec Morris ; au cours de la dispute qui s'ensuivit, Morris a été coupé au menton par un canif que sa victime avait sorti.
Outils personels