Béliveau, Belliveau (Antoine ou Anthoine)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Laboureur né vers 1621 à LaChaussay (Vienne, Poitou, France).

Ce patronyme est aussi épelé aussi Bellivau, Béliveaux, Belivos et Belivo.
Arrive en Acadie vers 1645.
S'établit à Port-Royal (Acadie).
Père de la lignée Béliveau/Guyon d'Amérique.
Épouse Andrée Guyon à Port-Royal en 1651 ; de cette union sont issus Jehan-Antoine Béliveau (marié, en premières noces, à Jeanne Bourg, puis en secondes noces, à Cécile Melanson) et Magdeleine Béliveau (mariée à Germain Bourgeois).
Certains de leurs descendants fondent le village de L'Acadie au Québec après la déportation des Acadiens en 1755.

Outils personels