Weir (William Alexander)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Homme de loi (avocat) né en 1858 à Montréal.

Études à la Montreal High School et à la McGill University.
Député du Parti libéral du Québec-PLQ d'Argenteuil à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1897-1910).
Orateur (président) de l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1905-1906).
Ministre des Travaux publics et du Travail (1906-1907), puis trésorier de la province de Québec (1907-1910) dans le cabinet de Lomer Gouin.
Sa démission remise le 7 février 1905, en même temps que celles de Lomer Gouin et d'Adélard Turgeon, provoque la démission du gouvernement de Simon-Napoléon Parent le 21 mars 1905.
Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ, district de Pontiac (1910-1929).
Il est l'auteur de la version anglaise de l'hymne O Canada.
Frère de Robert Stanley Weir.
Décès en 1929 (22 octobre) à Londres (Angleterre).

  • Publications - Liste partielle


Municipal Code of the Province of Quebec (1889)

  • Distinctions -


Le nom du canton de Weir proclamé en 1904 et situé au nord de Port-Daniel dans la région de la Gaspésie honore sa mémoire comme celui du hameau de Weir dans les Laurentides .

  • Crédits -


Les cours de justice et la magistrature du Québec, Volume 2 (Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1992)

Publicité

(Annonces .)
Outils personels