Waswanipi (municipalité de village cri)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 598,50 km2.
  • Gentilé - Waswanipiwilnu (amérindien).


  • Éphémérides -


1799
Installation d'un poste de la North West Company-NWC à environ 35 km du site actuel de Waswanipi.
1819
Installation d'un poste de la Hudson's Bay Company-HBC à côté de celui de la North West Company-NWC.
1846
Fondation de la mission Saint-Siméon par le père oblat Joseph-Médard Bourassa.
1975
Signature de la Convention de la baie James et du Nord québécois englobant le territoire du village.
1976
Construction du village sur son site actuel.
1978
(28 juin) Constitution de la municipalité du village cri.
1985
(27 avril) Fondation de la Caisse populaire Desjardins-Waswanipi.
2002
(4 février) Les Cris de la réserve approuvent à 72 % l'entente réalisée avec le Gouvernement du Québec pour le développement des ressources de la région ; l'ensemble des populations cries de la baie James et de la baie de Hudson ont approuvé cette entente dans la proportion de 69,35 %.
2010
La population de Waswanipi est de 1 598 habitants.
2011 (Octobre) Signature d'une entente entre le Grand Conseil des Cris et la nation crie de Waswanipi avec l'entreprise Géomega pour les travaux d'exploration et d'exploitation d'un important gisement (Monviel ; 240 millions de tonnes à 1,45 % en oxyde de terres rares (principalement du néodyme) au nord de Lebel-sur-Quévillon à une trentaine de km de Waswanipi.

Terres rares - Groupe de 17 métaux indispensables à la fabrication de produits à haute technologie. Oxydes métalliques à propriété très voisines, existant en proportion variable dans des minerais disséminés, chacun d'entre eux pris séparément étant rarement en quantité suffisante pour être exploitables. Le lanthane (neodyme), l'europium, le terbium, l'holmium, l'yttrium sont des terres rares. Des gisements de terres rares se trouvent au Québec à Kipawa (Matamec Exploration et Toyota), à Grande-Vallée (Orbite Aluminae), au nord-est de Schefferville (Quest Minerals), à Saint-Honoré (Iamgold), au nord de Lebel-sur-Quévillon (Ressources Geomega) à une trentaine de km de Waswanipi, et à 130 km au sud de Kuujjuaq (Commerce Resources). La Presse Affaires, 19 novembre 2012, page 9).

  • Toponymie -


Waswanipi est un mot cri et algonquien constitué de waswa signifiant «pêcher aux flambeaux» et de nipi signifiant «eau», «lac», le tout signifiant «l'eau où l'on pêche aux flambeaux» ; on raconte que les Amérindiens y pratiquaient autrefois la pêche aux torches de thuya ou de bouleau.

  • Repères géographiques -


Sur le versant sud du bassin de la baie James.
À environ 70 km à l'est de Matagami.
Au confluent des rivières Waswanipi et Chibougamau.
Région touristique d' Abitibi-Témiscamingue.

  • Accès : Route 113 via Route 117.

Carte 14.

Carte 14 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)