Vallée (Sacha)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 9 octobre 2002, Sacha Vallée, 4 ans, est battu à mort par Éric Grenier, le compagnon de sa mère, qui le gardait dans son appartement de l'arrondissement de Ville-Émard à Montréal ; le cadavre de l'enfant était couvert de 72 ecchymoses.

Le 21 octobre 2004, Grenier est reconnu coupable du meurtre non prémédité de Sacha Vallée ; au cours de son procès, il avait témoigné pour sa propre défense en prétendant que le décès résultait des blessures infligées par la mère adoptive de l'enfant, Marie-Claude Vallée ; le jeune Sacha, né en Russie le 27 août 1998, avait passé la première année de sa vie dans une prison sibérienne où sa mère naturelle était incarcérée et où elle mourut ; l'orphelinat dans lequel il avait été transféré, l'a offert à l'adoption, puis, en août 2001, il fut confié à madame Vallée.
Le 1er novembre 2004, Éric Grenier est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 12 ans de sa peine derrière les barreaux.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)