Tessier (Ulric-Joseph)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) et homme d'affaires (propriétaire foncier et financier) né en 1817 à Québec.

Études au Séminaire de Québec et à l'Université Laval à Québec-ULQ (doctorat en droit 1855).
Député de Portneuf à la Chambre d'assemblée du Canada-Uni-CACU (1851-1854).
Maire de Québec (1853-1854).
Conseiller au Conseil législatif du Canada-Uni-CLCU (1858-1867). Commissaire des Travaux publics (1862).
Sénateur du Parti libéral de la division du Golfe (1867-1873).
Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ, district de Québec (1873-1875).
Juge à la Cour du banc de la reine-CBR (1875-1892).
Professeur de procédure civile (1856-1859), puis doyen de la Faculté de droit de l'Université Laval à Québec-ULQ (1859-). Membre fondateur de la Société Saint-Jean-Baptiste de Québec.
Premier président de la Banque Nationale (1860).
Propriétaire de seigneurie du Bic (174).
Époux de Marguerite-Adèle Kelly, la petite-fille de Joseph Drapeau, propriétaire de la seigneurie de Rimouski (175-176).
Père de Auguste Tessier et de Jules Tessier. Beau-père de Alexandre Chauveau. Grand-père de Auguste-Maurice Tessier. Arrière-grand-père de Maurice Tessier. Arrière-arrière-grand-père de Louise Beaudoin.
Décès en 1892 à Québec. Inhumé dans le cimetière Belmont de Québec.



  • Distinctions -


Le nom du canton Tessier proclamé en 1864 et situé au sud-est de Matane dans la région du Bas-Saint-Laurent honore sa mémoire.

  • Crédits -


Les Cours de justice et la magistrature du Québec (volume 1, Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1991)
Dictionaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Presses de l'Université Laval, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)