Tessier (Maurice)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1913 (18 décembre) à Rimouski.

Études à l'École Saint-Louis-de-Gonzague de Québec, au Séminaire de Québec, au Collège Jean-de-Brébeuf de Montréal, au Collège Saint-Laurent (Montréal) et à l'Université Laval à Québec-ULQ. Maire de Rimouski (1961-1969).
Président de l'Union des municipalités du Québec (1967-1968).
Député du Parti libéral du Québec-PLQ de Rimouski à l'Assemblée législative du Québec-ALQ, puis à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1966-1973).
Ministre des Affaires municipales (1970-1973) et ministre des Travaux publics (1970-1973) dans le cabinet de Robert Bourassa.
Juge à la Cour provinciale du Québec-CPQ (25 septembre 1973-1983). Président de la Commission des accidents de travail (1973-1977).
Fils de Auguste-Maurice Tessier. Petit-fils de Auguste Tessier et d'Alexandre Lacoste. Arrière-petit-fils de Ulric-Joseph Tessier. Beau-père d'André Bourbeau.
Décès en 2005 (9 février) à Québec.

  • Crédits -


Les cours de justice et la magistrature du Québec, Volume 2 (Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, (1992)
Dictionnaires des parlementaires du Québec - 1792-1992 (Assemblée nationale du Québec, 1992)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)