Sulte (Benjamin)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de lettres (historien, journaliste, critique et poète) né en 1841 à Trois-Rivières.

Il était autodidacte.
Écrivait aussi sous les pseudonyme de Charles Ameau
et de JosephAmusardRédacteur au journal Le Canada (1867).
Traducteur à la Chambre des communes-Cdesc (1866-1870).
Sous-ministre de la Milice (1882-1902).
Fondateur en 1882 (avec Louis Fréchette, Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice et Pierre-Olivier Chauveau) de la Société royale du Canada-SRC). Président (1904-1905) de la Société royale du Canada-SRC.
Membre de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada (1919-1923).
Descendant de Jean Sulte dit Vadeboncoeur et de Jacques Lefebvre, premier seigneur de Baie-du-Febvre (90).
Gendre de Étienne Parent.
Décès en 1923.

  • Publications - Liste partielle


Mélanges d'histoire et de littérature (1867)
Les Marchés de Trois-Rivières (1869)
Histoire de la ville de Trois-Rivières et de ses environs (1870)
L'album de l'histoire des Trois-Rivières, 1634-1721 (1881)
Au coin du feu. Histoire et fantaisie (1881)
Histoire des Canadiens français (8 volumes, 1882-1885)
La Bataille de Châteauguay (1899)

  • Distinctions -


Le nom de la rue Benjamin-Sulte de Montréal honore sa mémoire comme ceux du lac Sulte et du canton de Sulte proclamé en 1916 et situé au sud du réservoir Gouin dans la région de la Mauricie

  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
Les rues de Montréal - Répertoire historique. (ville de Montréal, Méridien, 1995)
Collaboration de Raymond Turcotte (2014)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)