Samson (Robert)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides -

(6 octobre 1972) L'Agence de presse libre du Québec est victime d'un cambriolage.
(26 juillet 1974) Robert Samson est grièvement blessé lorsque la bombe dont il est à activer le mécanisme de mise à feu explose dans ses mains près de la résidence de Mel Dobrin président des épiceries Steinberg ; Samson est arrêté sur son lit d'hôpital ; on ne saura que plus tard que Samson était un agent du Service secret de la Gendarmerie royale du Canada-GRC.
(4 septembre 1974) l'agent Robert Samson est condamné à 60 jours de prison pour refus de témoigner.
(15 octobre 1974) l'agent Samson est reconnu responsable de l'explosion à la résidence de Melvin Dobrin.
Il admet être responsable du cambriolage de l'Agence de presse libre du Québec le 6 octobre 1972

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)