Sainte-Jeanne-d'Arc (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 110,82 km2.
  • Gentilé - Jeannois-Mitissien, ienne.


  • Éphémérides -


1865 (22 avril) Proclamation du canton Cabot.
1918 (12 mars) Proclamation du canton Massé.
1920 (12 novembre) Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Sainte-Jeanne-d'Arc ; son territoire couvre une partie des cantons de Cabot et Massé.
1921 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Sainte-Jeanne-d'Arc-de-Matane.
1922 (30 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Jeanne-d'Arc.
1923 La population de la paroisse est de 536 âmes.
1947 (1 mars) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Jeanne-d'Arc.
1990 La population de Sainte-Jeanne-d'Arc est de 451 habitants.
2000 La population de Sainte-Jeanne-d'Arc est de 352 habitants
2010 La population de Sainte-Jeanne-d'Arc est de 305 habitants

  • Toponymie -


Cabot rappelle le navigateur Jean-Sébastien Cabot.
La paroisse ayant été érigée canoniquement en 1920, année de la canonisation de sainte Jeanne d'Arc, elle a été placée sous le patronage de cette sainte.
Massé rappelle le souvenir du jésuite, Énemond Massé, l'un des premiers missionnaires au Canada.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-est de Mont-Joli dans le bassin de la rivière Mitis.
Diocèse de Rimouski.
Municipalité régionale de comté de La Mitis.
Région touristique de la Gaspésie.

  • Accès : Route 132.

Carte 2.

Carte 2 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)