Sainte-Gertrude-Manneville (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 329,84 km2.


  • Éphémérides -


1916 Proclamation du canton de Manneville et du canton de Villemontel.
1922 Arrivée dans le territoire de Villemontel des premiers colons venus de Lac-Saguay et de Châteauguay.
1928 Arrivée dans le territoire de Villemontel de colons venus de la région de Bellechasse, de Lac-Mégantic, de Saint-Ludger, de Saint-Évariste et de Saint-Urbain de Charlevoix (les Bizier, Bolduc, Boucher, Brouillette, Couture, Domingue, Dostie, Fortin, Gilbert, Larochelle, Lessard et Therrien).
1929 Érection canonique de la paroisse Sainte-Gertrude-de-Villemontel.
1932-1933 Arrivée de 150 nouvelles familles venues de Montréal.
1934 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Sainte-Gertrude-de-Pontiac. Construction d'une chapelle-école dans la paroisse Sainte-Gertrude-de-Villemontel. (18 novembre) Célébration de la première messe dans la nouvelle chapelle.
1937 (5 août) Arrivée de 69 aspirants-colons dans le canton de Manneville ; ils quittent le territoire le 3 décembre suivant.
1938 Érection canonique de la paroisse Sainte-Philomène-de-Manneville. Arrivée dans le canton de Manneville de familles de colons venues de Saint-Grégoire-de-Montmorency s'établir sur les bords du lac Grave.
1939 (31 juillet) Incendie de la chapelle-école.
1940 Construction de l'église Sainte-Philomène-de-Manneville. (4 juillet) Érection canonique de la paroisse Sainte-Gertrude.
1941 (19 mai) Fondation de la Caisse populaire de Manneville.
1944 (1 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Gertrude.
1950 Le bureau de poste prend le nom de Sainte-Gertrude-de-Villemontel.
1954 Arrivée des Soeurs du Bon-Pasteur.
1961 La Sacrée congrégation des rites de Rome ayant supprimé la fête de Sainte- Philomène, la paroisse de ce nom devient celle du Bon-Pasteur.
1966 Remplacement de l'église Sainte-Philomène-de-Manneville de 1940 et inauguration de l'actuelle église du Bon-Pasteur.
1975 Départ du dernier curé résidant de la paroisse du Bon-Pasteur.
1980 (1 janvier) Regroupement des municipalités de Sainte-Philomène-de-Manneville et de Sainte-Gertrude-de-Villemontel sous le nom de Sainte-Gertrude-Manneville.
1990 La population de Sainte-Gertrude-Manneville est de 770 habitants.
2000 La population de Sainte-Gertrude-Manneville est de 839 habitants.
2010 La population de Sainte-Gertrude-Manneville est de 874 habitants.

  • Attraits :


Église du Bon-Pasteur (1966) ; 236, 8e Rang.

  • Sports -


Équitation.

  • Toponymie -


Manneville rappelle le souvenir du capitaine Manneville, commandant des grenadiers du régiment de Guyenne de l'armée du général Montcalm.
Sainte Gertrude a été choisie par Mgr Louis Rhéaume, évêque de Haileybury parce qu'il a décidé du site de la première école-chapelle le 16 novembre 1934, jour de la fête de sainte Gertrude.
Villemontel, nom du canton, rappelle le souvenir d'un capitaine du régiment de Berry de l'armée du général Montcalm tué à la Bataille de Sainte-Foy en 1760.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À une soixantaine de kilomètres au nord-est de Rouyn-Noranda et à une vingtaine de kilomètres à l'ouest d'Amos.
Sur la rivière Villemontel.
Diocèse de Amos.
Municipalité régionale de comté d' Abitibi.
Région touristique d' Abitibi-Témiscamingue.

  • Accès : Route 385 via Route 111 ou via Route 117.

Carte 14.

Carte 14 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)