Saint-Valentin (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 40,09 km2.

Population 2012 : 458 habitants.

  • Éphémérides -


1810 (14 février) Célébration de la première messe dans la maison d'un colon.
1830 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Valentin.
1832 (9 mai) Érection canonique de la paroisse Saint-Valentin.
1837 Tenue des assises du mouvement patriote.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Valentin.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saint-Valentin.
1850 Inauguration du chemin de fer La Prairie-New York de la Champlain and St. Lawrence Railroad Company.
1852 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Stottsville.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Valentin.
1898 (17 mars) Incendie de la première église paroissiale.
1900 Inauguration de la deuxième église paroissiale.
1923 La population de la paroisse est de 482 âmes.
1972 Incendie de l'église de 1900.
1973 Inauguration de la troisième église paroissiale.
1990 La population de Saint-Valentin est de 516 habitants.
2000 La population de Saint-Valentin est de 482 habitants.
2010 La population de Saint-Valentin est de 486 habitants. (Décembre) Hydro-Québec accepte la proposition de la compagnie Venterre-NRG d'installer 25 éoliennes à Saint-Valentin ; ces éoliennes fourniront 50 MW à Hydro-Québec.
2011 (19 août) Suite au rapport du Bureau d'audience publique sur l'environnement-BAPE, le gouvernement du Québec rejette le projet d'éoliennes dans la forme présentée comme n'étant pas socialement acceptée par la population environnante.


  • Attraits :


Église Saint-Valentin (1973).
Maison Lorrain (seconde moitié du XIXe siècle) ; 501, Petit-Rang ; style colonial américain ; construite sur un domaine appelé Lakefield créé par le seigneur en 1843 ; entre 1917 et 1920, le domaine est acheté par le docteur Alexis Bouthillier, député de Saint-Jean ; reconnue monument historique en 1975.

  • Toponymie -


Saint Valentin a été choisi comme patron de la paroisse parce que c'est le 14 février 1810 qu'on célèbre la première messe dans la localité.
Stottsville rappelle le souvenir des Loyalistes James, Obed et Daniel Stott, les premiers colons de la localité.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud de Saint-Jean-sur-Richelieu, sur la rivière Richelieu.
Diocèse de Saint-Jean-Longueuil.
Municipalité régionale de comté du Haut-Richelieu.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 223.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)