Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 29,47 km2.
  • Gentilé - Paulinoix, oise.

Population 2012 : 2 048 habitants.

  • Éphémérides -


1759 Construction d'un fort par le colonel François-Charles de Bourlamaque.
1760 Le fort est solidifié par les Anglais qui le nomment Fort Lennox.
1775 L'île devient le quartier-général des forces révolutionnaires américaines qui envahissent le Canada.
1812 Le fort Lennox, construit sur l'île aux Noix dans la rivière Richelieu, est utilisé pour barrer la marche aux envahisseurs américains et de point de départ pour l'attaque de Plattsburg par les forces britanniques.
1819-1829 Reconstruction du fort Lennox, sur les vestige de celui construit par les Français en 1759, pour contrer toute éventuelle invasion des Américains.
1837 Tenue des assises du mouvement patriote.
1870 Départ de la garnison britannique du Fort Lennox.
1898 (29 juillet) Érection canonique par détachement de celle de Saint-Valentin, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Paul-de-l'Ile-aux-Noix. (18 novembre) Constitution de la municipalité de la paroisse Saint-Paul-de-l'Ile-aux-Noix.
1923 La population de la paroisse est de 500 âmes.
1941-1944 Des Juifs d'origines allemande ou autrichienne sont internés dans le fort de l'Île-aux-Noix située aumilieu de la rivière Richelieu.
1990 La population de Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix est de 1 571 habitants.
2000 La population de Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix est de 1 954 habitants.
2010 La population de Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix est de 2 008 habitants.
2011 (4 mai) La crue des eaux du lac Champlain et, en conséquence, de la rivière Richelieu, cause l'inondation de plus de 3 000 maisons dans les agglomérations riveraines dont Carignan, Henryville, Noyan, Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, Sainte-Anne-de-Sabrevois, Saint-Blaise-de-Richelieu, Saint-Jean-sur-Richelieu, Venise-en-Québec au Québec ; aux USA, la crue des eaux du lac Champlain cause, dans l'état de New York, l'inondation de plus de 1 000 résidence dont la destruction de 15 d'entre elles, alors que, dans l'État du Vermont, l'état d'urgence est décrété et la garde nationale est appelée au secours des résidents de 500 habitations endommagées ou détruites ; le premier ministre du Québec, Jean Charest, demande l'intervention des Forces armées canadiennes (plus de 600 militaires se déploient dans la région afin d'aider les victimes de ce désastre naturel ; 4 000 personnes sont évacuées de leurs domiciles. (6 mai) La rivière Richelieu enregistre un niveau record de 30,703 mètres ; du jamais vu en 150 ans. (23 mai) Le niveau de la Richelieu atteint 30,705 mètres. (2 juin) Le niveau du lac Champlain et de la rivière Richelieu commence à baisser.


  • Patrie -


J. Paul Beaulieu.

  • Attraits :


Lieu historique national de Fort-Lennox (1759) ; via route 223 ; sur l'extrémité sud de l'île aux Noix ; toutes les composantes du fort original ont été conservées (la poudrière, le corps-de-garde, les casernes et l'arsenal, le fossé large de 18 m et profond de 5 m) ; classé monument historique en 1960.

  • Toponymie -


Fort Lennox rappelle le souvenir de Charles Gordon Lennox, duc de Richmond, gouverneur général du Canada (1818-1819).
L'île aux Noix, d'une superficie de 210 acres, doit son nom aux nombreux noisetiers qu'on y trouvait autrefois ; on dit que Pierre Joudernet, le premier colon à s'y établir, acquittait sa redevance seigneuriale avec un sac de noix.
Saint-Paul rappelle le souvenir de Mgr Louis-Joseph-Napoléon-Paul Bruchési, archevêque de Montréal (1897-1939).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud de Saint-Jean-sur-Richelieu, sur la rivière Richelieu.
Diocèse de Saint-Jean-Longueuil.
Municipalité régionale de comté du Haut-Richelieu.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 223.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)