Saint-Mathias-sur-Richelieu (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 48,22 km2.
  • Gentilé - Mathiassois, oise.


  • Éphémérides -


1672 Concession d'une seigneurie à Jacques de Chambly qui lui donne son nom.
1700 On nomme l'endroit Pointe-à-Olivier ou Pointe-Olivier.
1739 Fondation de la mission de l'Immaculée-*Conception-de-la-Pointe-à-Olivier, ouverture des registres de la paroisse et construction d'une chapelle.
1777 Nomination du premier curé résidant et construction d'une église paroissiale.
1784 Début de la construction d'une nouvelle église paroissiale.
1788 (13 novembre) Inauguration de l'église paroissiale.
1809 La paroisse adopte saint Mathias comme patron.
1818 Construction d'un mur de pierre encerclant le cimetière.
1826 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Pointe-Olivier.
1828 Le bureau de poste prend le nom de Saint-Mathias.
1830 (19 novembre) Érection canonique de la paroisse Saint-Mathias ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Chambly (120-129).
1837-1838 Voir Québec (province) Crises. Émeutes de 1837 et de 1838.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Mathias-de-Chambly.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saint-Mathias-de-Chambly.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de Saint-Mathias.
1923 La population de la paroisse est de 750 âmes.
1961 (15 avril) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Mathias.
1985 (4 mai) Tragédie mortelle ; incendie d'une résidence de personnes âgées ; bilan : 6 morts, tous pensionnaires de l'établissement.
1988 (29 octobre) La municipalité de Saint-Mathias adopte le nom de Saint-Mathias-sur-Richelieu.
1990 La population de Saint-Mathias-sur-Richelieu est de 3 719 habitants.
1998 (19 novembre) Incendie de la marina causant des dommages de 1,5 M $.
2000 La population de Saint-Mathias-sur-Richelieu est de 4 298 habitants.
2001 (14 mai) Un médiateur nommé par le ministère des Affaires municipales recommande la regroupement des municipalités de Marieville, Carignan, Richelieu, Saint-Mathias-sur-Richelieu et Chambly.
2010 La population de Saint-Mathias-sur-Richelieu est de 4 590 habitants.


  • Attraits :


Cimetière paroissial (1818) ; 279, chemin des Patriotes ; le mur érigé en 1818 est le mieux conservé du Québec ; classé monument historique en 1957.
Église Saint-Mathias (1784-1788) ; 279, chemin des Patriotes ; maître-autel (1795) de Louis-Amable Quévillon ; tableau de Louis Dulongpré : Élection de saint Mathias à la succession de Judas (1811) ; décoration intérieure (1821-1833) par Paul Rollin et René Saint-James ; orgue Casavant (1925) ; classée monument historique en 1957.
Maison Franchère (vers 1822) ; 254-258, chemin des Patriotes ; utilisée comme commerce et habitation ; construite par les frères Joseph et Timothée Franchères ; Timothée Franchère, emprisonné en 1838 pour sa participation à l'insurrection, est le premier maire (1845) de Saint-Mathias-sur-Richelieu ; reconnue monument historique en 1979.
Manoir Jean-Roch-Rolland (entre 1829 et 1834) ; 625, chemin de la Rivière-des-Hurons Ouest ; construit pour le juge Jean-Roch Rolland ; acheté en 1979 par Yvon McCutcheon ; restauré en 1980 ; classé monument historique en 1982.

  • Économie -


Domaine Valton Osiris ; fruits et légumes, fines herbes, farines artisanales et légumineuses ; 559, chemin des Trente.
Vergers François-et-Annie ; 726, chemin des Trente.

  • Services -


Aéroport privé.
Marina Saint-Mathias ; 874, chemin des Patriotes.

  • Toponymie -


Chambly rappelle la seigneurie de ce nom dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Pointe-à-Olivier rappelle le souvenir de Mgr Jean-Olivier Briand, évêque de Québec (1766-1784).
Saint-Olivier rappelle le souvenir de Mgr Jean-Olivier Briand.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-sud-ouest de Beloeil, à proximité de l'embouchure de la rivière des Hurons dans la rivière Richelieu.
Diocèse de Saint-Hyacinthe.
Municipalité régionale de comté de Rouville.
Communauté métropolitaine de Montréal-CMM.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 133.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)