Saint-Lambert-de-Lauzon (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 107,32 km2.
  • Gentilé - Lambertin, ine.


  • Éphémérides -


1636 Concession d'une seigneurie à Simon Le Maître, prête-nom de Jean de Lauson.
1851 (30 mai) Érection canonique de la paroisse Saint-Lambert-de-Lauzon par détachement de celles de Saint-Jean-Chrysostome, Saint-Nicolas, Saint-Isidore et Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Lauzon (108).
1853 (11 mai) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Lambert-de-Lauzon.
1854 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse.
1855 (1 juillet) Confirmation de la municipalité de la paroisse Saint-Lambert-de-Lauzon.
1876 Le bureau de poste prend le nom de Saint-Lambert-de-Lévis.
1923 La population de la paroisse est de 1 280 âmes.
1944
(7 mai) Georges Guénette, un conscrit en désertion est tué d'une balle dans le dos par des constables de la Gendarmerie royale-GRC venus l'arrêter à Saint-Lambert.
1990 La population de Saint-Lambert-de-Lauzon est de 3 611 habitants.
2000 La population de Saint-Lambert-de-Lauzon est de 4 814 habitants. (20 décembre) Sanction de la Loi portant réforme de l'organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l' Outaouais adoptée par l'Assemblée nationale du Québec-ANQ le même jour ; cette loi ordonne, entre autres, le regroupement des municipalités de Charny, Saint-Nicolas, Lévis, Pintendre, Sainte-Hélène-de-Breakeyville, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Jean-Chrysostome, Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy, Saint-Lambert-de-Lauzon, Saint-Rédempteur et Saint-Romuald ; elle ordonne la disparition des municipalités régionales de comté de Desjardins et des Chutes-de-la-Chaudière.
2001 (31 décembre) Dissolution de la municipalité régionale de comté des Chutes-de-la-Chaudière, Saint-Lambert-de-Lauzon passe sous la compétence de la municipalité régionale de comté de La Nouvelle-Beauce.
2008 Ouverture de l'école d'ULP Aviation pour appareils de type autogyre.
2010 La population de Saint-Lambert-de-Lauzon est de 5 868 habitants.

  • Patrie -


Gabriel Fontaine.

  • Attraits :


Église Saint-Lambert ; orgue Casavant (1944).
École d'ULP Aviation ; exploite des appareils de type autogyre.

  • Services -


Académie de l'entrepreneurship québécois (privée, collégial).
Aéroport privé.
Collège d'enseignement supérieur de pilotes d'aéronefs (privé, collégial).

  • Toponymie -


Lauzon rappelle le souvenir de Jean de Lauzon premier propriétaire de la seigneurie dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Saint-Lambert rappelle le souvenir de l'arpenteur Pierre Lambert qui dressa, en 1849, le plan de la municipalité d'Aubigny dont le nom disparaîtra au profit de celui de Lauzon.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud de Lévis, sur la rivière Chaudière.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté de La Nouvelle-Beauce.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.
Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)