Saint-Joseph-de-Kamouraska (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 84,61 km2.
  • Gentilé - Joséphien, ienne.


  • Éphémérides -


1674 Concession de la seigneurie à Olivier Morel de La Durantaye qui la nomme seigneurie de Kamouraska (164).
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1863 Proclamation du canton de Bungay.
1922 (3 mai) Érection canonique de la paroisse Saint-Joseph de Kamouraska par détachement de celles de Sainte-Hélène, Saint-André de Kamouraska et Saint-Alexandre ; son territoire couvre une partie du canton de Bungay et une partie de la seigneurie de l'Îlet-du-Portage (166) et une partie de la seigneurie de Verbois (168).
1923 La population de la paroisse est de 650 âmes.
Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Joseph de Kamouraska.
1924 (14 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Joseph-de-Kamouraska.
1942 (6 février) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Joseph-de-Kamouraska.
1990 La population de Saint-Joseph-de-Kamouraska est de 441 habitants.
2000 La population de Saint-Joseph-de-Kamouraska est de 380 habitants.
2010 La population de Saint-Joseph-de-Kamouraska est de 424 habitants.

  • Économie -


Agriculture.
Exploitation de la forêt.

  • Toponymie -


Bungay rappelle une ville du comté de Suffolk, Angleterre.
Kamouraska, nom de la rivière qui traverse la seigneurie, est un mot amérindien signifiant «il y a des joncs au bord de l'eau».
Saint-Joseph rappelle le souvenir de l'abbé Joseph Laforest, premier curé de la paroisse (1923-1939).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-sud-ouest de Rivière-du-Loup, sur la rivière du Loup.
Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière.
Municipalité régionale de comté de Kamouraska.
Région touristique du Bas-Saint-Laurent.

Carte 3.

Carte 3 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)