Saint-Gervais (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 87,23 km2.
  • Gentilé - Gervaisien, ienne.


  • Éphémérides -


1752
(20 septembre) Concession d'une seigneurie (2 surfaces dont l'une de 2 lieues de front sur 1 lieue de profondeur) et l'autre, de 4 1/4 lieues de front sur 3 lieues de profondeur) derrière la seigneurie de Beaumont (144) par le marquis Duquesne et l'intendant Bigot à Michel-Jean-Hugues Péan de Livaudière ; cette seigneurie ne devant former qu'une seule et même entité avec la seigneurie de Saint-Michel (146a) et la seigneurie de La Livaudière (143).
1756
Tentative de colonisation par 13 familles d'exilés acadiens qui nomment l'endroit Nouvelle-Cadie.
1770
Départ des colons acadiens qui seront remplacés par des Écossais, puis par des Canadiens français.
1780
Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saints-Gervais-et-Protais.
1832
(11 mai) Érection canonique de la paroisse Saints-Gervais-et-Protais par détachement de celles de Saint-Étienne-de-Beaumont et Saint-Anselme.
1837
Tenue des assises du mouvement patriote.
1845
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Saint-Gervais.
(8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saints-Gervais-et-Protais.
1847
(1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saints-Gervais-et-Protais.
1854
(18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855
(1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saints-Gervais-et-Protais.
1910
(10 mars) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Gervais.
1923
La population de la paroisse est de 1 606 âmes.
1990
La population de Saints-Gervais-et-Protais est de 1 898 habitants.
1991
(23 novembre) La municipalité de Saints-Gervais-et-Protais abandonne son statut de paroisse et abrège son nom en Saint-Gervais.
2000
La population de Saint-Gervais est de 1 974 habitants.
2010
La population de Saint-Gervais est de 1 975 habitants.
2013
(20 août) Près de 1 000 porcs meurent dans l'incendie d'une porcherie sur le 1er Rang Est de Saint-Gervais ; les dommages sont évalués à 500 000 $.
2015
(Novembre et décembre 2015) Une maison construite à Saint-Gervais vers 1772, acquise par Louise Patenaude et Pierre Chagnon, est démantelée morceau par morceau chacun numéroté et placé sur un camion, puis transportés à Otterburn Park où ils sont reposés à leurs places originales ; le filage électrique et la plomberie aont été modernisés ; en fait, il s'agit d'une maison nouvelle dans une coquille ancienne.

  • Patrie -


Nicodème Audet.
Pierre Fradet.
Bertrand Goulet.
André Pâquet dit Lavallée.
Édouard Rémillard.
Georges-Émile Tanguay.

  • Attraits :


Chapelle processionnelle (1818).
Église Saints-Gervais-et-Protais ; construite d'après des plans de Joseph-Ferdinand Peachy ; orgue Casavant (1901).

  • Sports -


Pistes de motoneige ; 37 km.

  • Toponymie -


Saint-Gervais rappelle la seigneurie de ce nom dans laquelle le territoire de la municipalité est situé. Saint Gervais et son frère saint Protais furent martyrisés ensemble sous l'empereur Néron.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À l'est-sud-est de Lévis.
Diocèse de Québec.
Division administrative seigneuriale de Québec-DASQ.
Municipalité régionale de comté de Bellechasse.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.

  • Accès : Route 279 via Route 132 ou Autoroute Jean-Lesage (20).

Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)