Saint-Cuthbert (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 133,71 km2.
  • Gentilé - Saint-Cuthbertois, oise. Viatorien, ienne.


  • Éphémérides -


Voir Berthierville (municipalité).

1740 Arrivée des premiers colons.
1765 Acquisition de la seigneurie de Berthier-en-Haut (13-14) par James Cuthbert.
1766 Le seigneur Cuthbert cède un terrain de 40 arpents pour la construction de l'église paroissiale et du presbytère à la condition que la paroisse porte son nom.
1770 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse.
1779 Le seigneur Cuthbert fournit la pierre pour la construction de la première église et donne un tableau représentant saint Cuthbert ainsi que deux cloches.
1834 (18 mars) Érection canonique de la paroisse Saint-Cuthbert par détachement de celle de Sainte-Geneviève-de-Berthier ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Berthier-en-Haut (13-14) et du canton de Chicot.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Cuthbert.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saint-Cuthbert.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Cuthbert.
1873 Construction du presbytère.
1878 Construction de l'église actuelle.
1909 Fondation de la mission Saint-Viateur et ouverture des registres de la paroisse.
1912 (9 juin) Érection canonique par détachement de celle de Saint-Cuthbert et nomination du premier curé résidant de la paroisse Saint-Viateur ; son territoire couvre le fief Chicot. (1 octobre) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Viateur.
1923 La population de la paroisse Saint-Cuthbert est de 2 000 âmes, celle de Saint-Viateur, 300.
1942 (2 novembre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Cuthbert.
1990 La population de Saint-Cuthbert est de 1 687 habitants, celle de Saint-Viateur, 235.
1998 (7 janvier) Regroupement des municipalités de Saint-Viateur et de Saint-Cuthbert sous le nom de cette dernière.
2000 La population de Saint-Cuthbert est de 2 056 habitants.
2010 La population de Saint-Cuthbert est de 1 945 habitants.
2015 (19 décembre 2015, vers 11 h 30) Une collision frontale de deux véhicules fait 3 morts à Saint-Cuthbert ; vers 11 h 30, un véhicule sport entre en collision avec un autre véhicule sur la route 138 à Saint-Cuthbert. : le véhicule utilitaire s'est retrouvé sens dessus dessous dans le fossé ; le conducteur de l'automobile et 2 occupants du véhicule sport sont tués sur le coup et 2 autres occupants du véhicule sport sont gravement blessés (The Gazette, 21 décembre 2015, page A9).
2015 (début d'avril 2015) Guillaume Narbonne et son entreprise, Gestion DGNE acquièrent un terrain et compte y aménager un aérodrome (sur gazon ; 200 pieds (60,9 mètres)de largeur sur une longueur de 3 000 pieds (914,4 mètres) ; la population de Saint-Cuthbert est de 1 800 habitants. Ce terrain est situé dans zone décrétée résidentielle par la municipalité, mais le Gouvernement fédéral qui possède l'autorité en matière d'aéroports a décidé d'octroyer un permis à Narbonne malgré l'opposition de la population de la municipalité et malgré le zonage municipal. En 2010, un jugement de la Cour suprême du Canada fait en sorte que les aérodromes ne sont plus soumis aux lois provinciales, y compris la Loi sur le territoire agricole, ni aux règlements municipaux.

  • Patrie -


Victor Allard.
Cuthbert-Alphonse Chênevert.
Gérard Denis.
Jean-Joseph Denis.
Louis-Philippe Fiset.
François-Marie-Thomas Chevalier De Lorimier.
Victor Marchand.
Anselme-Homère Pâquet.
Roland Robillard.
Armand Sylvestre.

  • Attraits :


Église Saint-Cuthbert (1878) ; plans des architectes Victor Bourgeau et Étienne-Alcibiade Leprohon.
Presbytère Saint-Cuthbert (1876) ; 1191, rue Principale ; plans de Victor Bourgeau et Étienne-Alcibiade Leprohon ; construit par François Archambault ; sauvé en 1978 par un comité de citoyens à la suite de la décision de la fabrique paroissiale de le démolir ; loge le Centre communautaire de Saint-Cuthbert ; classé monument historique en 1980.

  • Économie -


Agriculture.

  • Toponymie -


Berthier-en-Haut rappelle la seigneurie de ce nom dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Saint-Cuthbert rappelle le souvenir du seigneur de Berthier-en-Haut, James Cuthbert, aide de camp du général Wolfe, donateur du terrain pour la construction de l'église et du presbytère ; le précédent seigneur avait donné un terrain de 6 arpents, mais le nouveau seigneur ajouta 34 arpents à la condition que le nom de la paroisse honore sa mémoire.
Saint-Viateur rappelle le fondateur de la communauté des Clercs de Saint-Viateurs intimement associée au développement de la région de Lanaudière.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-est de Joliette, sur la rivière du Chicot.
Diocèse de Joliette.
Municipalité régionale de comté D'Autray.
Région touristique de Lanaudière.

  • Accès : Route Fafard via 158 et Route 347.

Carte 10.

Carte 10 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)