Saint-Amable (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 38,04 km2.
  • Gentilé - Amablien, ienne.


  • Éphémérides -


1913 (29 janvier) Érection canonique par détachement de celles de Saint-Marc-de-Cournoyer (Saint-Marc-sur-Richelieu), de Saint-Mathieu-de-Beloeil et de Sainte-Julie, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Amable.
1921 (13 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Amable par détachement de celles de Saint-Marc-de-Cournoyer (Saint-Marc-sur-Richelieu) et de Saint-Mathieu-de-Beloeil.
1923 La population de la paroisse est de 547 âmes.
1934 (29 juilet) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Amable-de-Verchères.
1990 La population de Saint-Amable est de 4 531 habitants. (16 mai, vers 15 h, au 19 mai) Incendie d'un dépotoir de 4 000 000 pneus qui oblige l'évacuation de 150 résidants des rues voisines.
2000 La population de Saint-Amable est de 7 668 habitants.
2002 (1 juin) Annonce du regroupement des services de police de Beloeil, Calixa-Lavallée, Carignan, Chambly, Contrecoeur, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Amable, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Basile-le-Grand, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Sainte-Julie, Saint-Marc-sur-Richelieu, Saint-Mathieu-de-Beloeil, Varennes et Verchères.
2004 (26 août) Alain Saint-Onge, jusque-là directeur adjoint de la sécurité publique de Laval, devient le premier directeur de la Régie de police Richelieu-Saint-Laurent.
2010 La population de Saint-Amable est de 9 949 habitants.

  • Centres d'intérêt -


Vignoble Domaine Elbama ; 1126, rue Principale ; (route des vins : Rigaud, Vaudreuil-Dorion, Saint-Étienne-de Beauharnois, Havelock, Hemmingford, Saint-Cyprien-de-Napierville, Saint-Jacques-le-Mineur, Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Amable, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Jean-Baptiste, Rougemont, Saint-Paul-d'Abbotsford).


  • Toponymie -


Saint-Amable rappelle le souvenir de l'abbé Amable Prévost (1757-1820), curé de Saint-Mathias (1807-1816), puis de Beloeil (1816-1820).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-nord-ouest de Beloeil.
Diocèse de Saint-Jean-Longueuil.
Municipalité régionale de comté de Lajemmerais.
Communauté métropolitaine de Montréal-CMM.
Région touristique de la Montérégie.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)