Roy (Jean-Louis)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de lettres (historien, philosophe et journaliste) né en 1941 à Normandin.

Études à Vallée-Jonction, à Church's Point (Nouvelle-Écosse), à la Faculté de philosophie et au Département d'études médiévales de l'Université de Montréal-UdeM et à la McGill University (doctorat en histoire, 1971).
Professeur de philosophie et d'histoire (1966-1980), et directeur du Centre d'études canadiennes françaises (1971-1981) de la McGill University.
Président de la Ligue des droits de la personne du Québec (1976-1978).
Directeur du journal Le Devoir (1981-1986).
Délégué général du Québec à Paris (1986-1990).
Secrétaire général de l'Agence de coopération culturelle et technique (1989-1994 et 1994-1998).
Président de Partenariat international (1998-).
Titulaire de la chaire en études québécoises de la York University de Toronto (2001-).
Président du Centre international pour les droits de l'homme et pour le développement démocratique (2002-2008).
Président du Centre de la francophonie des Amériques financé par la France à l'occasion du 400e anniversaire de fondation de la ville de Québec (2008-).
Madame Marie Montoetit, miistre de la Culture du Québec nomme Jean-Louis Roy président de Bibliothèque et Archives nationales du Québec-BANQ (2018) et ce, sans l'assentiment du Conseil d'administration de BANQ présidé par Martin Carrier ; La ministre aurait demandé au conseil d'administration plusieurs mois à l'avance de lui proposer des candidats, mais il en aurait rejeté plusieurs avant d'arrêter son choix sur Monsieur Roy qui ne faisait pas partie de la liste de ceux recommandés par le conseil d'administration. Monsieur Carrier démissionne à la suite de cette nomination ministérielle. BANQ administre la Grande Bibliothèque du Québec à Montréal et une douzaine de centres d'archives partout au Québec en plus d'avoir le mandat de faire revivre la Bibliothèque Saint-Sulpice logée dans un édifice patrimonial de Montréal.

  • Publications - Liste partielle


Maître chez-nous : Dix années d'action française, 1917-1927 (essai, Leméac, 1968)
Les Programmes électoraux du Québec ; un siècle de programmes politiques québécois (essai, Leméac, 1970)
Les Frontières défuntes (poésie, Déom, 1972)
Rameaux du vieil arbre (récit, Éditions Cosmos, 1973)
Édouard-Raymond Fabre, libraire et patriote canadien 1799-1854 - Contre l'isolement et la sujétion (essai, Hurtubise HMH, 1974)
L'Arche dans le regard (poésie, Éditions Garneau, 1975)
La Marche des Québécois. Le Temps des ruptures, 1945-1960 (essai, Leméac, 1976)
Le Choix d'un pays. Le Débat constitutionnel Québec-Canada, 1960-1976 (essai, Leméac, 1978)
Le Pèlerin noir (roman, Hurtubise HMH)
Terre féconde (poésie, Leméac, 1979)
La Francophonie. Émergence d'une alliance (Hurtubise HMH)
La Francophonie - Le projet communautaire (essai, Hurtubise HMH, 1993)
Une nouvelle Afrique à l'aube du XXIème siècle (essai, Hurtubise HMH, 1999)
Technologies et déopolitique à l'aube du XXIe siècle, l'Impasse (essai, Hurtubise HMH, 2003)
Montréal, ville nouvelle dans le monde (essai, HMH, 2005)

  • Distinctions -


Officier de la Légion d'honneur de France (1998)
Membre de l'Ordre des francophones d'Amérique-OFA (2007)
Membre de l'Ordre national de la Côte-d'Ivoire (2014)
Officier de l'Ordre national du Québec-OONQ (2015)

  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)