Rivard (Michel)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Musicien (chanteur populaire, guitariste, auteur-compositeur, interprète) et homme de théâtre (acteur et scénariste) né en 1951 à Montréal.

Études au Collège Sainte-Marie de Montréal.
Cofondateur avec Pierre Huet du groupe théâtral et musical La Quenouille bleue (1970).
En 1972, le groupe la Quenouille bleue devient le groupe Beau Dommage (Michel Rivard, Pierre Huet, Pierre Bertrand, Robert Léger auxquels se joindront Réal et Marie-Michèle Desrosiers en 1973).
Vedette de la Ligue nationale d'improvisation (1980-1987).

  • Discographie - Liste partielle


Composition et enregistrement, avec le groupe Beau Dommage -

Ginette
Châteauguay
Picbois,Chinatown
Montréal
Le blues d'la métropole
Motel Mon Repos
Tout va bien
Beau Dommage (album, 1974)
Où est passé la noce (album, 1975)
Un autre jour arrive en ville (album, 1976)
Le passager de l'heure de pointe (album, 1977)
La Nouvelle saison (album, 1994)
La complainte du phoque en Alaska
L'Album de famille (CD et DVD, 2009).
Roi de rien (Spectra, comprend Ma soeur la lune, 2013)

Composition et enregistrement en solo -

Méfiez-vous du grand amour (album solo, 1977)
Sauvage
Rumeur sur la ville
Une planète qui meurt
Marchand de bonheur
La p'tite vie, Schefferville
J'ai peur, j'ai peur (album solo, 1983)
Bonsoir, mon nom est Michel Rivard et voici mon album double (album, 1985)
Un Trou dans les nuages (album solo 1987, comprenant les chansons Libérer le trésor, Le privé, Je voudrais voir la mer)
Le goût de l'eau et autres chansons naïves (album solo, 1992).

  • Composition - Trames musicales -


Le Soleil se lève en retard (réalisation d'André Brassard, 1976)
Le dernier glacier - Schefferville (réalisation de Jacques Leduc et Roger Frappier, 1984)
Bach et Bottine (réalisation d'André Melançon, 1986).

  • Filmographie - Liste partielle


Ma femme s'appelle reviens (acteur, 1982)
Maria Chapdelaine (réalisation de Gilles Carle, acteur, 1983)
Le Dernier glacier (acteur, 1984).
Salut Sylvain ! (Album collectif réunissant des chansons de Sylvain Lelièvre ravivées par les chanteurs Émilie-Claire Barlow (Les choses inutiles), Bia, Isabelle Boulay, Les Soeurs Boulay (Marie-Hélène), Louis-Jean Cormier (A frais virés), Yves Duteil, Antoine Gratton, Daniel Lavoie (Qu'est-ce qu'on a fait de nos rêves), Catherine Major, Danielle Oddera, Ariane Moffat (Aux petits matins) et Émile Proulx-Cloutier (Lettre de Toronto), Michel Rivard (La basse-ville), 2016)

  • Distinctions -


Médaille Jacques-Blanchet de la succession de Jacques Blanchet (1985).
Félix du vidéo-clip de l'année (1985).
Félix de l'auteur-compositeur de l'année (avec la claviériste Marie Bernard, 1987) et ex-aequo avec Louise Forestier pour Libérer le trésor.
Prix Félix de l'album pop de l'année (avec la claviériste Marie Bernard et Paul Pagé, 1987).
Prix du disque Paul-Gibson de l'Académie Charles-Cros (1988) pour le spectacle et la chanson Un trou dans les nuages.
Prix Félix du spectacle de l'année et Prix Félix de l'interprète masculin de l'année (1988) pour le spectacle et la chanson Un trou dans les nuages.
Prix Québec-Wallonnie-Bruxelles (1989) pour le spectacle et la chanson Un trou dans les nuages.
Félix hommage (2004).
Chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ (2005).
Membre de l'Ordre des francophones d'Amérique-MOFA (2007).
En 2008, l'album Beau Dommage est classé au 5e rang, et l'album De Longueuil à Berlin, au 28e rang des 50 meilleurs disques québécois de l'histoire choisis par un jury de 50 personnalités de la musique à qui on avait demandé de soumettre dans l'ordre leurs 10 titres préférés.


  • Crédits -


Dictionnaire du cinéma québécois (Michel Coulombe et Marcel Jean, Boréal, 1988)
Beau Dommage - Tellement on s'aimait (Robert Thérien, VLB éditeur, 2009)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)