Richelieu (rivière)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Affluent du Saint-Laurent avec lequel elle conflue à Sorel.

Émissaire du lac Champlain et du lac George aux États-Unis.
Reçoit, entre autres, les eaux des rivières Petite Montréal et Lacolle.
Arrose Saint-Jean-sur-Richelieu, Iberville, Chambly, Richelieu, Saint-Mathias-sur-Richelieu, Saint-Basile-le-Grand, McMasterville, Beloeil, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Marc-sur-Richelieu, Saint-Charles, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Ours et Saint-Roch-de-Richelieu.

  • Longueur - 130 km.


  • Toponymie -


En 1642, Montmagny nomme Richelieu le fort qu'il venait de construire à l'embouchure de la rivière ; Richelieu rappelle le souvenir du cardinal français Armand Jean du Plessis, duc de Richelieu.
Masoliantekw qui signifie «rivière de beaucoup d'argent» est le nom que lui donnent les Abénaquis.
Au cours de l'histoire la rivière fut appelée, en tout ou en partie, rivière des Iroquois (ceux-ci l'empruntant pour mener des attaques contre la colonie), rivière Saint-Louis, rivière Sorel, rivière Chambly, rivière Saint-Jean, rivière Saint-Pierre et rivière de Champlain (Samuel de Champlain l'ayant remontée en 1609 jusqu'au lac qu'il nomma Champlain).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Région touristique de la Montérégie.
Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)