Richard (Maurice)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Athlète (hockey) né en 1921 (4 août) dans le quartier Bordeaux à Montréal. Ailier. On le surnommait Rocket.

Joue dans la Ligue Nationale de Hockey-LNH de 1942 à 1960 pour les Canadiens de Montréal.
En saisons régulières, il a participé à 978 matchs et accumulé 965 points (544 buts et 421 mentions d'assistance).
Au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, il a participé à 133 matchs et accumulé 126 points (82 buts et 44 mentions d'assistance).
Premier joueur à marquer 50 buts en une saison régulière (18 mars 1945, contre les Boston Bruins) ; il en a marqué 5 dans un match disputé à Montréal contre les Detroit Red Wings (28 décembre 1944).
Héros national malgré lui, sa suspension au cours des séries éliminatoires de 1955 engendre, au Forum de Montréal, la pire émeute sportive de l'histoire du Canada ; il avait frappé un juge de ligne.
Durant sa carrière, il a participé à l'obtention de 8 Coupes Stanley par les Canadiens de Montréal.
Lors de sa retraite en 1960, le numéro 9 qu'il portait pendant sa carrière est retiré et ne sera plus jamais utilisé par l'équipe des Canadiens de Montréal. Premier entraîneur des Nordiques de Québec (1972 ; il ne le demeurera que pendant 2 matchs). Frère de Henri Richard.
Décès en 2000 (27 mai).

  • Distinctions -


Trophée Hart (1947).
Trophée Lou-Marsh de l'athlète de l'année au Canada (1952, 1957).
Intronisé au Temple de la renommée du hockey-TRH en 1961.
Officier de l'Ordre du Canada-OOC(1967)
Officier de l'Ordre national du Québec-OONQ (1985).
Intronisé au Panthéon des sports du Québec-PSQ en 1991.
Membre du Conseil privé de la reine (1992).
Compagnon de l'Ordre du Canada-COC (1998)
Membre de l'Académie des grands Montréalais (2000).
Chevalier de l'Ordre de la Pléiade (posthume, 2003).
Le 6 octobre 1960, en son honneur, le chandail numéro 9 qu'il a porté lorsqu'il évoluait avec les Canadiens de Montréal est retiré et hissé au-dessus de la patinoire du Centre Bell ; cet honneur a été accordé
Ordre chronologique

Howie Morenz (chandail numéro 7, 1937),
Maurice Richard (chandail numéro 9, 1960)
Jean Béliveau (chandail numéro 4, 1971)
Henri Richard (chandail numéro 16, 1975)
Doug Harvey (chandail numéro 2, 1985)
Guy Lafleur (chandail numéro 10, 1985)
Jacques Plante (chandail numéro 1, 1995)
Dickie Moore (chandail numéro 12, 2005),
Yvan Cournoyer (chandail numéro 12, 2005)
Bernard Geoffrion (chandail numéro 5, 2006)
Serge Savard (chandail numéro 18, 2006),
Larry Robinson (chandail numéro 19, 2007)
Ken Dryden (chandail numéro 29, 2007)
Robert «Bob» Gainey (chandail numéro 23, 2008)
Émile Butch Bouchard (chandail numéro 3, 2009)
Elmer Lach (chandail numéro 16, 2009)
Guy Lapointe, chandail numéro 5, 2014)

Ordre par numéro de chandail

Jacques Plante (chandail numéro 1, 1995)
Doug Harvey (chandail numéro 2, 1985)
Émile Butch Bouchard (chandail numéro 3, 2009)
Jean Béliveau (chandail numéro 4, 1971)
Henri Richard (chandail numéro 16, 1975)
Bernard Geoffrion (chandail numéro 5, 2006)
Guy Lapointe (chandail numéro 5, 2014)
Howie Morenz (chandail numéro 7, 1937)
Maurice Richard (chandail numéro 9, 1960)
Henri Richard (chandail numéro 16, 1975)
Dickie Moore (chandail numéro 12, 2005),
Yvan Cournoyer (chandail numéro 12, 2005)
Elmer Lach (chandail numéro 16, 2009)
Serge Savard (chandail numéro 18, 2006)
Larry Robinson (chandail numéro 19, 2007)
Ken Dryden (chandail numéro 29, 2007)
Robert «Bob» Gainey (chandail numéro 23, 2008)

Ordre alphabétique

Béliveau, Jean (chandail numéro 4, 1971)
Bouchard, Émile Butch (chandail numéro 3, 2009)
Cournoyer, Yvan (chandail numéro 12, 2005)
Dryden, Ken (chandail numéro 29, 2007)
Gainey, Robert Bob (chandail numéro 23, 2008)
Harvey, Doug (chandail numéro 2, 1985)
Geoffrion, Bernard (chandail numéro 5, 2006)
Lach, Elmer (chandail numéro 16, 2009)
Lapointe, Guy (chandail numéro 5, 2014)
Moore, Dicky (chandail numéro 12, 2005),
Morenz, Howie (chandail numéro 7, 1937)
Plante, Jacques (chandail numéro 1, 1995)
Richard, Henri (chandail numéro 16, 1975)
Richard, Maurice (chandail numéro 9, 1960)
Robinson, Larry (chandail numéro 19, 2007)
Savard, Serge (chandail numéro 18, 2006)


Des bronzes représentant Howie Morenz, Maurice Richard, Jean Béliveau et Guy Lafleur sont dévoilés sur la Place des Canadiens inaugurée le 4 décembre 2008 en face du Centre Bell à Montréal.
Plus de 100 000 personnes défilent devant son cercueil exposé au centre de la patinoire du Centre Molson le 30 mai 2000 ; le lendemain, plusieurs milliers de personnes assistent sur la Place-d'Armes aux funérailles nationales qui lui sont faites par le gouvernement du Québec à la basilique Notre-Dame de Montréal.

  • Bibliographie -


The Richard Riot : a Socio-Historical Examination of Sport, Culture, and Construction of Symbolic Identity (David DiFelice, Queen's University Press, 1999).
Maurice Richard (Alain de Repentigny, Éditions La Presse, 2005).
Mythologie du Rocket (Benoît Melançon, Éditions Fides, 2006).
Les Yeux de Maurice Richard (Benoît Melançon, Éditions Fides, 2006 ; traduit en anglais par Fred A. Reed sous le titre The Rocket : A Cultural History of Maurice Richard, Greystone Books, 2009).
Le processus d'héroïsation du Rocket (Julie Perrone, thése de maîtrise en histoire, Presses de l'UQÀM, 2008).
Maurice Richard (Charles Foran, Penguin Canada, 2011).
Les yeux de Maurice Richard. Une histoire culturelle (Benoît Melançon, Fides, livres de poche, 2013

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)