Quévillon (Louis-Amable)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Artiste (sculpteur), homme de métier (maître menuisier) et homme d'affaires (entrepreneur) né en 1749 à Sault-au-Récollet (Montréal-Nord).

Décès en 1823 à Saint-Vincent-de-Paul (Laval).

  • Oeuvres -


Décoration de la basilique Notre-Dame de Montréal,
des églises Sainte-Famille de Boucherville (tombeau et retable des autels latéraux), Sainte-Anne de Varennes, Saint-François-Xavier de Verchères, Saint-Denis de Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Grégoire de Nicolet, Saint-Ours, Saint-Jean-Baptiste de Rouville, Saint-Joseph de Chambly, Vaudreuil, La Visitation du Sault-au-Récollet (banc d'oeuvre, 1800, tabernacles latéraux, 1802 et tombeaux du maître-autel et des autels Sainte-Anne et Saint-Michel), Saint-Henri de Lévis, Saint-Michel-de-Bellechasse, Notre-Dame-de-Liesse de Rivière-Ouelle, Saint-Louis de Kamouraska.
Bbanc d'oeuvre dans l'église Saint-Roch de l'Achigan sculpté par Amable Quévillon (1810) ; démantelé en 1873.

.

  • Distinctions -


La rue Quévillon de Montréal, la rivière Quévillon, le lac Quévillon et la municipalité de Lebel-sur-Quévillon dans la région touristique d'Eeyou-Istchee Baie-James honorent sa mémoire.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)