Pion (Nicolas ; dit Lafontaine)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Homme de métier (boucher) né vers 1633 dans la paroisse Saint-Pierre-du-Boile (Touraine, Indre-et-Loire, France).

Arrive en Nouvelle-France en 1665 comme membre de la compagnie de Saurel du Régiment de Carignan-Salières.
En 1673, il reçoit une concession de 2 arpents de front x 40 arpents de profondeur dans la seigneurie de Saurel.
S'établit dans la seigneurie de Verchères (77) sur une terre de 4 arpents de front sur le Saint-Laurent x 30 arpents de profondeur.
Père de la lignée Pion/Amyot d'Amérique.
Épouse Jeanne Amyot à Québec en 1673 ; de cette union sont issus Jeanne Pion (mariée à Jean Serré), Maurice Pion (marié à Marie-Thérèse artefac) et Anne Pion.
Décès en 1703 à Québec.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)

Publicité

(Annonces .)
Outils personels