Perrault (Pierre)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Domestique, agriculteur, puis homme de métier (meunier) né en France, mais d'une région non repérée.

Serait arrivé en Nouvelle-France en 1680 à bord de l'un des quatre bateaux suivants : Le Mouton Blanc, Le Perroquet, Le Saint-Joseph ou Le Saint-François-Xavier.
S'établit à Cap-Santé.
En 1685 on lui concède une terre de 4 arpents de front sur le Saint-Laurent x 4 arpents de profondeur.
S'établit ensuite dans la seigneurie de Batiscan (31).
Père de la lignée Perrault/Duclos d'Amérique.
Épouse Geneviève Duclos dans la seigneurie de Portneuf (38) vers 1686 ; de cette union sont issus Marie-Gertrude Perrault (mariée à Jean-François Frigon), Louis Perrault (marié à Marie-Madeleine Rivard), Élisabeth Perrault (mariée à Pierre Breillard), Pierre-François Perrault (marié à Marie-Anne Trottier), Adrien Perrault (marié à Barbe Rivard dit Lacoursière), François Perrault (marié à Marie-Josèphe Roy), Marie-Marguerite Perrault (mariée à François Brisson), Marie-Josèphe Perrault (mariée à Ignace Rivard) et Marie-Angélique Perrault (mariée à Michel Roy).
D'abord domestique de René Robineau de Bécancour.
Décès en 1741 dans la seigneurie de Sainte-Anne-de-la-Pérade (33).

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)