Parti du rassemblement pour l'indépendance nationale-RIN (parti politique provincial)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Groupe de pression fondé le 10 septembre 1960, à Morin-Heights, par, entre autres, le traducteur André d'Allemagne, le chimiste Marcel Chaput, l'avocat Jacques Bellemare, l'écrivain Yves Préfontaine, l'instituteur Bernard Smith.

D'Allemagne en est le premier président, Marcel Chaput, le premier vice-président, et Bourgault en est le responsable de la propagande.
Le groupe se transforme en parti politique à son congrès du 1er mars 1963.
Pierre Bourgault en est le président de 1964 à 1968.
Aux élections générales de 1966, le parti remporte 6 % du vote populaire québécois mais aucun de ses candidats n'est élu, Mais Bourgault remporte 38 % des votes dans le comté de Duplessis (principalement à Sept-Îles).
Le 26 octobre 1968, le Parti se saborde en se joignant au Ralliement national présidé par Gilles Grégoire, et au Mouvement Souveraineté-Association-MSA dirigé par René Lévesque, pour constituer ensemble le Parti québécois-PQ.

  • Bibliographie :


Une histoire du RIN (Claude Cardinal, VLB Éditeur, 2015)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)