Parti conservateur du Canada-PCC (parti politique fédéral)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Formation politique canadienne -


  • Éphémérides -


En 1854, des réformateurs modérés du Bas-Canada dirigés par Louis-Hippolyte La Fontaine, Augustin-Norbert Morin et George-Étienne Cartier et des réformistes modérés du Haut-Canada dirigés par John Alexander Macdonald.
En 1867, cette formation est appelée le Parti libéral conservateur,
Vers 1875, Le Parti libéral conservateur abrège son nom en Parti conservateur du Canada.
En 1942, ce parti prend le nom de Parti progressiste-conservateur lorsque les membres radicaux de l'ancien Parti progressiste se joignent au Parti conservateur sous la direction de Preston Manning.
En 1984, le Parti dirigé par Brian Mulroney remporte les élections générales du Canada
1989 Madame Deborah Grey est élue députée du Parti progressiste conservateur de Beaver Reiver, Alberta ; elle la première personne élue sous cette bannière au Canada
En 1993, le parti est pratiquement rayé de la carte ; il ne lui reste que deux députés après les élections générales.
En 1997, le Reform Party emporte 60 sièges alors que le Parti progressiste conservateur n'en remporte que 20.
En 1998, Joe Clark est élu chef du Parti.
En 1999, les réformistes et les Tories et autres anti-libéraux approuvent le conept de la United Alternative.
Le 29 janvier 2000, le Parti de la Canadian Alliancee voit le jour afin de réunir la droite canadienne. Stockwell Day défait Preston Manning à la direction de la Canadian Alliance. Les Progressistes conservateurs remportnt 12 sièges et la Canadian Alliance 66.
2001 Douze députés de la Canadian Alliance démissionnent de ce parti ou sont expulsés du caucus et songent publiquement à une xoalition avec les Progressistes conservateurs. Stockwell Day accepte la tenue d'un congrès àla direction du Parti.
2002. L'ancien député réformiste Stephen Harper remporte la course à la direction du Parti de la Canadian Alliance. Joe Clark annonce qu'il se retirera.
En octobre 2003, Peter Mackay et Stephen Harper s'entendent pour fusionner leurs partis et de fonder un Parti unique.
Le 8 décembre 2003, le Parti progressiste-conservateur du Canada fusionne avec le Parti de l'alliance canadienne pour former le Parti conservateur du Canada.
2004 Stephen Harper devient chef du Parti Conservateur du Canada
2006 Le Parti conservateur du Canada forme un gouvernement minoritaire.
2011 Le Parti conservateur du Canada forme un gouvernement majoritaire.

Sous l'une ou l'autre désignation, cette formation a dirigé le Canada durant les périodes suivantes :

1867-1873, John A. Macdonald
1878-1891, John A. Macdonald
1891-1892, John Joseph Caldwell Abbott
1892-1894, John Sparrow David Thompson
1894-1896, Mackenzie Bowell
1911-1917, Robert Laird Borden
1926 juin-septembre, Arthur Meighen, minoritaire,
1930-1935, Richard Bedford Bennett
1957, juin-1958, mars, John Diefenbaker, minoritaire)
1958-1963, John Diefenbaker
1979, mai -1980, décembre, Joe Clark
1984-1993, Brian Mulroney
2006- Stephen Harper.


  • Chefs du parti


1854-1891Macdonald, John Alexander
1891-1892Abbott, John Joseph Caldwell
1892-1894Thompson, John Sparrow David
1894-1896Bowell, Mackenzie
1896-1901Tupper, Charles
1901-1920Borden, Robert Laird
1920-1927Meighen, Arthur
1927-1938Bennett, Richard Bedford
1938-1940Mannion, Robert J.
1940-1942Meighen, Arthur
1942-1948Bracken, John
1948-1953Drew, George
1953-1967Diefenbaker, John George
1967-1976Stanfield, Robert
1976-1983Clark, Charles Joseph
1983-1993Mulroney, Brian
1993-1993Campbell, Kim
1993-1998Charest, Jean
1998-2003Clark, Charles Joseph
2004-Harper, Stephen




  • Bibliographie -


Death and Resurrection in Canadian Conservative Politics (Robert Plamondon, 2006),
The Long Road Back : The conservative Journey (Hugh Segal, HarpersCollins, 2006),
Right Side Up : The Fall of Paul Martin and the Rise of Stephen Harper's New Conservatism (Paul Wells, McClelland and Stewart, 2006).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)