Pagé, Pageau (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Pagé est une autre graphie de page désignant un jeune garçon, un valet.

Pagé pourrait être la transformation graphique de pages signifiant «paysan» ou «paysan riche» dans le midi de la France et désignant le fermier.
Pageau est un diminutif de page.
Pageau désigne aussi une espèce de pagre, un genre de poissons de l'ordre des acanthoptèrygiens et de la famille des sparoïdes, renfermant douze espèces.
Page est le patronyme de l'un des deux à trois mille mercenaires allemands recrutés par la Couronne britannique pour l'aider à mâter la Révolution américaine, et demeurés au Canada après le Traité de Versailles (1783).
Selon le Dictionnaire universel d'Antoine Furetière (1688-1689), le page «est un enfant d'honneur qu'on met auprés des Princes & des Grands Seigneurs pour les servir avec leurs livrées, & en même temps y avoir une honneste education, & y apprendre leurs exercices».
En France, il y a une concentration de Pages dans le Languedoc-Roussillon et le Midi-Pyrénées, et une autre dans les Pyrénées-Orientales.


  • Crédits -


Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)
Les noms de famille de France (Histoire et anecdotes, sous la direction de Marie-Odile Mergnac, Archives & Culture, Paris, 2000)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)