Office national du film du Canada-ONF - National Film Board of Canada-NFB (organisme fédéral)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Organisme fondé par le Gouvernement du Canada dans le but de réaliser des films et d'en assurer la circulation dans l'intérêt national. Pendant la Deuxième Guerre mondiale - 1939-1945, l'Office produit des séries qui décrivent les événements qui y sont rattachés. L'Office a réalisé plus de 5 000 films depuis sa fondation et permis à d'importants cinéastes de s'initier à leur art et de le pratiquer ; parmi eux, on retrouve : Jean Beaudin, Michel Brault, Michèle Cournoyer, Jacques Godbout, Gilles Groulx, Claude Jutra, Arthur Lamothe, Jean-Claude Lauzon, Pierre Perrault, Anne-Claire Poirier, etc.


  • Éphémérides -


1921
Création du Canadian Government Motion Picture Bureau.
1938
John Grierson, fondateur et animateur de l'école documentaire de Grande-Bretagne, est invité par le Gouvernement canadien à venir étudier la situation de la cinématographie au Canada
1939
Création du National Film Board of Canada- Office national du film du Canada ; John Grierson devient le premier commissaire du gouvernement à la cinématographie.
1940
La série Canada Carries On paraît dans les salles de cinéma du Canada. Une version française de Canada Carries On est produite en même temps que la production française Un du 22e.
1941
L'Office absorbe le Canadian Government Motion Picture Bureau.
Norman McLaren débute sa carrière à l'Office en réalisant Mail Earley.
Le documentaire Churchill Island (Stuart Legg) remporte le premier Oscar pour le Canada et l'Office.
1942
Les projectionniste itinérants font leurs débuts dans les zones rurales du Canada.
1943
L'Office ouvre des bureaux à Chicago, Londres et New York.
Une unité de production française est formée pour la production de la série Chants populaires.
1944
Columbia Pictures et Famous Players présentent pour la première fois des films français de l'Office dans leurs salles de cinéma du Québec.
1945
Norman McLaren crée le Studio d'animation de l'Office. John Grierson démissionne et retourne en Angleterre et est remplacé par Ross McLaren.
1946
Deux séries Coup d'oeil et Eye Witness sont présentées dans les cinémas canadiens.
1949
Première parution des films de l'Office sur les écrans des télévisions américaines et anglaises.
1953
Le film Neigbours de Norman McLaren remporte un 2e Oscar pour l'Office. Production de Ti-Jean, un héros du folklore québécois, la première série française de l'Office.
1956
L'Office déménage son bureau central d'Ottawa à Saint-Laurent (Montréal).
1959
Sortie de la série Candid Eye.
1957
Guy Roberge devient président de l'Office et commissaire du gouvernement canadien à la cinématographie.
1961
L'Office expérimente le cinéma vérité avec Paul Anka (Lonely Boy).
1962
La série Le Canada en guerre (Canada at War) est produite à partir de seize millions de pieds de pellicule. Sortie de la série française Temps présent.
1963
Sortie des deux premiers longs métrages de l'Office: Pour la suite du monde, qui attire 500 000 spectateurs à la télévision de CBC/Radio-Canada, et The Drylanders.
1964
Création de la Production française de l'Office.
1965
Sortie du film La Vie heureuse de Léopold Z (réalisation de Gilles Carle)
1966
Guy Roberge quitte la présidence de l'Office et son poste de commissaire.
1967
Le film de l'Office intitulé Le Labyrinthe (Labyrinth) attire 1 324 560 personnes pendant la durée de l'Exposition universelle de 1967 à Montréal.
Création du programme Société nouvelle / Challenge for Change.
Création du Studio français de l'Office. Première utilisation de l'ordinateur en animation à l'Office.
1971
Sortie commerciale du film Mon Oncle Antoine. L'Office ouvre sa première cinémathèque libre-service à Calgary.
1973
Ouverture du premier centre de production régionale à Halifax. Le prix Gierson est décerné pour la première fois; c'est à Colin Low que revient ce titre pour sa contribution à la cinématographie canadienne.
1974
Création du Studio D réservé aux femmes.
1976
Sortie du film J.-A. Martin, photographe.
1977
Sortie mondiale du film Les Jeux de la XXIe olympiade. La comédienne Monique Mercure remporte une Palme d'or au Festival du cinéma de Cannes pour son rôle dans le film J.-A. Martin, photographe. L'Office est en nomination pour quatre Oscars et remporte trois prix au Festival du cinéma de Cannes.
1978
Les films Je trouverai un moyen (I'll Find a Way) et Le Château de sable (The Sand Castle) produits par l'Office remportent chacun un Oscar.
1979
Le film Livraison spéciale (Special Delivery) produit par l'Office remporte un Oscar.
1980
Le film Chaque Enfant (Every Child) produit par l'Office remporte un Oscar.
1981
L'Office développe un programme de sous-titrage pour malentendants. Sortie du film C'est surtout pas de l'amour: un film sur la pornographie / Not a love Story : a Film About Pornography, l'un des documentaires canadiens ayant connu le plus grand succès commercial à l'époque.
1983
Le film Si cette planète vous tient à coeur / If You Love This Planet produit par l'Office remporte un Oscar. Le rapport Applebaum-Hébert recommande que l'Office cesse de produire et de distribuer des films.
1984
L'Office lance son systéme de location de vidéocassettes.
Sortie de la série Mon corps, c'est mon corps / Feeling Yes, Feeling No produit par l'Office.
Le film Flamenco à 5 h 15 - Flamenco at 5:15 produit par l'Office remporte un Oscar.
L'Office produit ses premiers docudrames La Justice en procès : l'affaire Morgentaler /Democracy on Trial : The Morgentaler Affair et The Masculine Mystic.
Sortie du film Mario (Jean Beaudin, d'après un roman de Claude Jasmin).
1985
L'Office crée le programme de films d'auteur et produit Anne Tristler, Pouvoir intime (Yves Simoneau) et Le Déclin de l'empire américain (Denys Arcand).
Le film 90 jours...pour tomber en amour / 90 Days devient le film de l'Office le plus vendu internationalement.
1986
Le film Transitions, un film Imax en trois dimensions est vu par 1 700 000 spectateurs à l'Exposition universelle de 1986 à Vancouver.
1988
Sortie commerciale des films Les Portes tournantes (Francis Mankiewicz), Un zoo la nuit (Jean-Claude Lauzon) et Train of Dreams.
La série The King's Chronicle attire une moyenne de 1 185 000 téléspectateurs par épisode au réseau anglais de CBC/Radio-Canada.
L'Office produit avec Lavalin Communications le film Imax Urgence / Emergency.
1989
Sortie du film Il y a longtemps que je t'aime sur la présence des femmes à l'Office.
2005
Le film d'animation Ryan (Chris Landreth) sur le cinéaste Ryan Larkin produit par L'Office remporte un Oscar.
2007
(25 février) Le film d'animation The Danish Poet - Ma grand-mère repassait les chemises du roi (réalisé par Torill Kove) coproduit par L'Office et Mikrofilm remporte un Oscar du meilleur film d'animation.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)