Moulin à vent (définition)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • il a existé trois types de moulins à vent au Québec :

le moulin-pivot dont le corps tout entier pivote sur une croix ou sur une réserve de grains en pierre ;
le moulin-tour, dont seul le toit pivote avec les ailes sur des lames d'acier graissées au suif ; en tournant, les ailes entraînent l'arbre de couche, qui, à son tour, entraîne le rouet muni de 72 alluchons de bois. Le rouet transmet son mouvement à la lanterne fixée au gros fer, lequel actionne la meule tournante ; cette dernière est striée, tout comme tout comme la meule fixe et les deux sont dissimulées par l'archure ; les grains sont broyés entre les stries des deux meules; le moulin construit à la Pointe-du-Moulin de L'Île-Perrot est de ce type.
le moulin-cavier, dont la partie supérieure pivote selon le vent et dont la base, la cave contenant la mouture est fixe.

Moulin banal : Moulin dont l'usage était imposé aux censitaires d'un seigneur moyennant une redevance.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)