Montréal (municipalité de ville). Histoire (1930-1979)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Période 1930-1960


1930
Érection canonique de la paroisse catholique anglophone de St. Raphael the Archangel.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Jean-Damascène.
(24 mai 1930) Inauguration du pont du Havre (Jacques-Cartier) par le premier ministre du Canada, William Lyon Mackenzie King.
(22 juin 1930) Inauguration du monument à Vauquelin, sur la rue Notre-Dame.
(15 août 1930) Pose de la première pierre de l'oratoire Saint-Joseph du mont Royal par le frère André.
(28 septembre 1930) Inauguration du monument à Louis-Hippolyte La Fontaine qui fut le premier à occuper le poste de premier ministre du Canada (1848).

1931
Fondation du Jardin botanique de Montréal par le frère Marie-Victorin.
Inauguration de l'édifice Aldred (23 étages) construit sur la Place d'Armes ; Aldred est le nom dde J. E. Aldred, président de la Shawinigan Water & Power Company.

1932
Érection canonique de la paroisse catholique allemande de St. Boniface.
(16 juin 1932, à 4 h 20) Tragédie mortelle ; accident de travail ; explosion suivie d'un incendie, puis d'une seconde explosion, une heure plus tard détruit le navire Cymbeline aux chantiers de la Canadian Vickers dans l'est de Montréal ; bilan : 27 morts, dont les pompiers Raoul Gauthier, chef du Service des incendies de Montréal, Louis Debrienne, Lucien Hamelin et Napoléon Henrichon tués en combattant l'incendie et plusieurs autres blessés. John Riddell, 35 ans,un émigré venu d'Écosse 4 ans auparavant, brûlé au corps lors de l'explosion et de l'incendie qui s'ensuivit décède à l'hôpital Western (aujourd'hui le Montreal Children's Hospital) portant ainsi le bilan des morts à 28.

1933
Le général Italo Balbo, ministre de l'air du gouvernement de Benito Mussolini, d'Italie amerrit à Montréal à la tête d'une escadrille de 24 avions.
Érection canonique de la paroisse catholique polonaise de la Très-Sainte-Trinité.
(29 janvier 1933) Incendie de l'église Saint-Louis-de-France construite en 1897.
(15 avril 1933) Inauguration du marché Atwater construit selon des plans de Ludger Lemieux.
(23 août 1933) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Jean-de-la-Croix.

1934
Érection canonique de la paroisse catholique de La Visitation-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie.
Fondation de l'École secondaire Jeanne-Normandin sur le boulevard Crémazie Est (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons).
Les médecins de l'Hôpital Notre-Dame font la grève pour protester contre l'embauche d'un médecin juif.
Ouverture de l'Hôpital général juif de Montréal, à l'angle des rues Côte-des-Neiges et Côte-Sainte-Catherine.
Ouverture du pont Mercier.
(Nuit du 16 au 17 juillet 1934, 1 h 15 ) Tragédie mortelle ; accident de chemin de fer ; un camion transportant 15 passagers dans sa boîte arrière est tamponné par un tramway à l'intersection des rues Saint-Laurent et Crémazie ; bilan : 6 morts, des passagers du camion ; le propriétaire et le conducteur du camion seront trouvés coupables de négligence criminelle.
(1 septembre 1934) Le pont du Havre devient le pont Jacques-Cartier.

1935
Fondation de l'École Peter-Hall sur la Côte-Vertu (en 2010, cette institution était privée préscolaire, primaire et secondaire pour filles et garçons).
(14 janvier 1935) Premier concert de la Société des concerts symphoniques de Montréal donné à la salle du Plateau.

1936
Aménagement du Jardin botanique de Montréal.
(31 janvier 1936) Les deux derniers chevaux à tirer des voitures d'incendie à Montréal sont mis à la retraite sur l'île Sainte-Hélène.
(17 août 1936) Tragédie mortelle ; incendie de la mercerie La Maison Canadienne Chez Cohen à l'angle des rues Amherst et Sainte-Catherine ; bilan : 3 morts, les pompiers Albert Guérin, François Montpellier dit Beaulieu et Pierre-Jérôme Plouffe, et 35 pompiers blessés en combattant l'incendie.

1937
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Bernadette-Soubirous.
(21 février 1937) Incendie de l'église de 1705 de la paroisse Saint-Enfant-Jésus de Pointe-aux-Trembles.
(1 avril 1937) Fondation de la Trans-Canada Airlines Company (Air Canada) par la Canadian National Railway Company.
(7 juin 1937) Tragédie mortelle ; incendie de la Daoust Box Trading Co. au 2130, rue Laforce ; bilan : 1 mort, le pompier Elzéar Robert, assistant-directeur, mortellement blessé en combattant l'incendie).
(25 juin 1937) Tragédie mortelle ; incendie du Garage Laurier, rue Laurier ; bilan : 4 morts, les pompiers Joseph Lepage, Irénée Martin, Armand Senécal et le capitaine Napoléon Dugal tués en combattant l'incendie, et une centaine de blessés, dont 34 pompiers.
1938
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Raymond.
Érection canonique de la paroisse catholique anglophone de St. Kevin.
Érection canonique de la paroisse catholique anglophone de St. Malachy.
Fondation du Collège Stanislas (en 2010, cette institution était privée préscolaire, primaire, secondaire et collégiale).
(13 avril 1938) Fondation de la Caisse populaire de Ville Émard.
(7 septembre 1938) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Jean-Baptiste-de-La Salle.
(30 octobre 1938) Liquidation de la Caisse populaire de Saint-Pierre et Sainte-Catherine (Mtl-Sainte-Marie).
(21 novembre 1938) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Pierre-Claver.
(14 décembre 1938) Tragédie mortelle ; incendie de la chapellerie Marie-Claire Hat Shop au 196, rue Sainte-Catherine Ouest ; bilan : 1 mort, le pompier Viateur Gauthier, tué en combattant l'incendie.

1939
Fondation du Collège international Marie-de-France sur le chemin Queen Mary (en 2010, cette institution était privée préscolaire, primaire, secondaire et collégiale, pour filles et garçons).
(1 avril 1939) Première liaison Montréal-Vancouver par la Trans-Canada Airlines Company (Air Canada).
(10 mai 1939) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Raymond.
(18 mai 1939) Visite du roi George VI d'Angleterre et de la reine Elizabeth.
(10 septembre 1939) Le Canada déclare la guerre à l'Allemagne.

1940
Fondation du Pensionnat Notre-Dame-des-Anges sur le boulevard Rosemont (en 2010, cette institution était privée préscolaire et primaire, pour filles et garçons).
Érection canonique de la paroisse catholique des Saints-Martyrs-Canadiens.
(23 avril 1940) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-du-Très-Saint-Sacrement.
(23 mai 1940) Tragédie mortelle; incendie au 1634, rue Joliette ; bilan : 1 mort, le pompier Léonard Blain, tué en combattant l'incendie.
(3 juin 1940) Tragédie mortelle ; incendie de l'entreprise Grier and Sons, au 2120, rue Notre-Dame Ouest ; bilan : 1 mort, le pompier Jules Leroux, tué en combattant l'incendie.
(3 juin 1940) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Louis-de-France.
6 août 1940) Le maire de Montréal, Camilien Houde est arrêté et emprisonné pour avoir dénoncé le Gouvernement du Canada qui a ordonné la conscription après avoir été élu en promettant de ne pas le faire.

1941
Fondation du local 301 du Syndicat canadien de la fonction publique pour représenter les cols bleus de la ville de Montréal.
(5 mars 1941) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Marc-de-Rosemont.
(20 avril 1941) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-des-Victoires.
(4 juin 1941) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Ambroise.
(1er août 1941) Mise en exploitation du pipeline reliant Portland (Maine) et Montréal.
(1er septembre 1941) Inauguration de l'aéroport de Dorval.
(4 décembre 1941) Liquidation de la Caisse populaire de Sainte-Brigide.

1942
(11 février 1942) Une assemblée anti-conscription au Marché Saint-Jacques de Montréal réunit plus de 10 000 personnes ; Henri Bourassa y prononce un discours enflammé contre la conscription ; l'assemblée se transforme bientôt en confrontation avec la police ; 12 agents sont blessés, 17 personnes sont arrêtées.
(1er mars 1942) Tragédie mortelle ; incendie du magasin de meuble R. Brouillette au 6014, rue Monk ; bilan : 7 morts, dont les pompiers Armand Brisebois, Émery Lebeau et le lieutenant Elzéar Montpellier dit Beaulieu.
(11 mai 1942) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Bernard.
(3 août 1942) Tragédie mortelle ; incendie au Stade Ontario, à l'angle des rues Delorimier et Ontario (ne pas confondre avec le Stade Delorimier situé en face du Stade Ontario) ; bilan : 3 morts et 20 blessés.
(10 novembre 1942) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Paul-de-la-Croix.

1943
Fondation de l'École Au Jardin Bleu sur la rue Sauvé Est (en 2010, cette institution était privée préscolaire et primaire, pour filles et garçons).
Un groupe d'universitaires conclut que Montréal n'est plus la métropole industrielle du Canada. Inauguration de la gare Bonaventure.
(2 mars 1943) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Barthélemy.
(29 au 31 mars 1943) La grève des employés de tramways et d'autobus de Montréal paralyse les activités de la ville.
(30 mars 1943) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Édouard.
(3 juin 1943) Inauguration du premier édifice de l'Université de Montréal-UdeM sur le mont Royal.
(25 juin 1943) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Denis.
(31 août 1943) L'Association canadienne des policiers de Montréal reçoit sa charte du Congrès canadien du travail. (14 décembre) Grève des policiers, des pompiers et des cols bleus de Montréal.
(29 septembre 1943) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Claire.
(14 décembre 1943) Grève des policiers, des pompiers et des cols bleus de Montréal. Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Élisabeth-du-Portugal dans le quartier Saint-Henri.
(27 décembre 1943) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Jean-Baptiste.

1944
Érection canonique de la paroisse catholique de Notre-Dame-du-Foyer.
Érection canonique de la paroisse catholique slovaque Saints-Cyrille-et-Méthode.
1944
(3 février 1944) Le Parlement provincial adopte une loi qui défend aux policiers de devenir ou de demeurer membre d'une association qui n'est pas formée exclusivement de policiers ou qui est affiliée à une autre association ; la même loi interdit aux employés mubnicipaux de faire la grève.
(22 mars 1944) Fondation de la Caisse populaire de Pointe-aux-Trembles.
(25 avril 1944) Tragédie mortelle ; accident aérien ; un avion Liberator (4 moteurs) de la Royal Air Force parti de Dorval pour se rendre en Europe, s'écrase à l'angle des rues Ottawa et Shannon, derrière la brasserie O'Keefe dans Griffintown ; bilan : 15 morts dont 10 civils.
(7 mai 1944) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Bernardin.
(15 mai 1944) Fondation de la Caisse populaire de Saint-François-d'Assise de la Longue-Pointe.
(28 juin 1944) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Eusèbe.
(12 juillet 1944) Visite du général Charles De Gaulle, chef des forces françaises outre-mer.
(26 septembre 1944) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Vincent-Ferrier.
(11 octobre 1944) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Clément-de-Viauville.
(22 novembre 1944) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Zotique.
(29 novembre 1844) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-de-Grâce.
(12 décembre 1944) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Herménégilde.

1945
Érection canonique de la paroisse grecque-melchite du Coeur-Immaculé-de-Marie.
Scission au mouvement Desjardins entraînant la fondation de la Fédération de Montréal des caisses Desjardins.
(1 février 1945) Fondation de la Caisse populaire de Côte-Saint-Paul.
(22 avril 1945) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Bernadette.
(16 août 1945) Montréal devient le site de l'Organisation de l'aviation civile internationale OACI.
(14 septembre 1945) Tragédie mortelle ; accident de travail ; explosion dans l'entrepôt de la quincaillerie Lacroix-et-Léger, rue Mentana ; bilan : 9 morts et plusieurs blessés.
(10 décembre 1945) Tragédie mortelle ; incendie d'une résidence à Sault-au-Récollet ; bilan : 5 morts (des enfants agés de 2, 5, 8, 14 et 16 ans).

1946
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Philippe. Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Jean.
(1 mai 1946) Le baseballeur de race noire, Jackie Robinson, joue sa première partie dans le baseball organisé pour les Royaux de Montréal ; il est ainsi le premier homme de couleur à jouer dans les ligues majeures de baseball.
(22 juin 1946) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Jean-Vianney.

1947
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Thomas-Apôtre.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Mathieu.
Fondation de du Collège Mont-Royal sur la rue Baldwin (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons).
Fondation du Centre pédagogique Lucien-Guilbault sur la rue Tolhurst (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons).
La compagnie pharmaceutique Johnson and Johnson installe son usine sur la rue Notre-Dame Est.

1948
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Albert-le-Grand.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Barnabé-Apôtre.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Mathias-Apôtre.
Fondation du Théâtre du Rideau Vert par Yvette Brind'Amour et Mercédès Palomino.
Fondation du Sir George William's College à Montréal.
(8 janvier 1948) Incendie du dôme du marché Bonsecours.
(13 mars 1948) Tragédie mortelle ; incendie de la Victoria Tire au 707, rue Saint-Jacques Ouest ; bilan : 2 morts, les pompiers Ernest Cyr et Alphonse A. Hamelin, tués en combattant l'incendie.
(24 avril 1948) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-des-Neiges.

1949
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-André-Apôtre.
Érection canonique de la paroisse catholique anglophone de St. Monica.
Érection canonique de la paroisse catholique italienne de Saint-Jean-Bosco.
(5 février1949) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Pierre-aux-Liens.
(16 avril 1949) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Nazaire de LaSalle.
(13 novembre 1949) Mise en service du premier train de voyageurs tiré par une locomotive Diesel.

1950
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Germaine-Cousin.
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Catherine-de-Sienne.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Émile.
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Maria-Goretti.
(31 mai 1950) La Cour d'appel du Québec autorise l'enquête du juge François Caron sur la moralité publique et sur la police de Montréal ; les représentants des requérants sont Jean Drapeau et Pacifique Plante ; en juin 1952, la Commission Caron met fin aux auditions.
(3 octobre 1950) Inauguration de la liaison Montréal-Paris par la compagnie française Air France ; parti de Paris, le quadrimoteur Constellation 749 transportant 34 passagers devait alors faire escale à Shannon, Ireland et à Gander, Newfoundland.

1951
Érection canonique de la paroisse catholique lituanienne de Notre-Dame-Porte-de-l'Aurore.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Antoine-Marie-Claret.
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Louise-de-Marillac.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Eugène.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Damase.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Gabriel-Lalemant.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Grégoire-le-Grand.
Fondation du Théâtre du Nouveau-Monde à Montréal.
La Ville de Montréal achète la Montreal Tramways Company et commence à remplacer les tramways par des autobus.
(20 janvier 1951) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Marguerite-Marie.
(3 mars 1951) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Jeanne-d'Arc.
(18 mai 1951) La Société Radio-Canada inaugure son nouveau siège social aménagé dans l'ancien hôtel Ford, à l'angle du boulevard Dorchester Ouest (René-Lévesque) et de la rue Bishop ; la société diffuse alors 18 heures d'émission par jour avec un personnel de 600 personnes à partir de 29 studios.
(26 mai 1951) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Roch.
(15 juin 1951) Tragédie mortelle ; incendie de l'hospice Sainte-Cunégonde pour personnes âgées ; bilan : 45 morts.
(25 juillet 1951) La première émission présentée sur les ondes de CBFT est une partie de baseball entre les Montreal Royals et les Springfield Cubs.
(13 octobre 1951) Tragédie mortelle ; incendie au 6397, rue Saint-Hubert ; bilan : 2 morts, les pompiers Léopold Côté, capitaine, et Paul-Émile Naud, lieutenant, tués en combattant l'incendie.
(6 septembre 1951) Première émission télédiffusée au Canada par CBFT Montréal, station alors bilingue.

1952
Érection canonique de la paroisse catholique de Notre-Dame-de-la-Merci.
Érection canonique de la paroisse catholique de Notre-Dame-de-l'Assomption.
Érection canonique de la paroisse catholique de Notre-Dame-du-Bel-Amour.
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Bibiane.
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Gemma.
Érection canonique de la paroisse catholique anglophone de St. Rita.
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Marthe.
(5 mars 1952) Tragédie mortelle ; incendie du Montreal Repertory Theatre, à l'angle des rues Guy et Sherbrooke Ouest ; bilan : 2 morts et perte totale du bâtiment.
(5 juillet 1952) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Louis-de-Gonzague.
(12 juillet 1952) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Victor.

1953
Fondation du Collège Jean-Eudes sur le boulevard Rosemont (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons).
Érection canonique de la paroisse catholique italienne de Notre-Dame-de-la-Consolata.
Érection canonique de la paroisse catholique de Notre-Dame-de-la-Salette.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Simon-Apôtre.
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Odile.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Jude.
(18 avril 1953) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Gertrude.
(12 octobre 1953) Inauguration du monument à Wilfrid Laurier au square Dominion.
(5 décembre 1953) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Denis.

1954
Fondation de la Communauté catholique roumaine.
Fondation de l'École Sainte-Anne sur la 13e Avenue (en 2010, cette institution était privée préscolaire et primaire, pour filles et garçons).
Fondation de l'École Marie-Clarac sur le boulevard Gouin Est (en 2010, cette institution était privée préscolaire, primaire et secondaire pour filles et garçons)
Érection canonique de la paroisse catholique russe de La Présentation.
Érection canonique de la paroisse catholique lettonne de Notre-Dame.
(30 janvier 1954) Fondation de la Caisse populaire de Saint-André-Apôtre.
(13 février 1954) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Grégoire-le-Grand.
(24 février 1954) Tragédie mortelle ; incendie de l'American Spaghetti au 68, rue Sainte-Catherine Est ; bilan : 2 morts, les pompiers Hubert Daudelin et Edward Normoyle, assistant directeur du Service des incendies de Montréal, tués en combattant l'incendie.
(27 mars 1954) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Mathieu.
(2 juin 1954) Inauguration du tunnel Atwater sous le canal Lachine.
(3 juillet 1954) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-du-Rosaire.
(27 juillet 1954) Tragédie mortelle ; incendie de la glacière Bouchard et Frères au 1885, rue Boucherville ; bilan : 1 mort, le pompier Jean-Marie Boivin, tué en combattant l'incendie.
(8 octobre 1954) Dépôt du rapport du juge François Caron chargé en 1950 d'enquêter sur la moralité publique et sur le Service de police de Montréal ; en plus de condamner sévèrement l'ancien chef de police, Fernand Dufresne et 18 agents de police, il recommande la destitution du chef Albert Langlois, successeur de Fernand Dufresne.
(16 octobre 1954) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Télesphore (LaSalle).
(18 décembre 1954) Fondation de la Caisse populaire de Cartierville.

1955
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Donat.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-François-Xavier.
Fondation du Collège Regina Assumpta sur la rue Sauriol Est (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons).
Mise en service du premier train de passagers en acier inoxidable et doté de voitures panoramiques.
Maurice Richard l'étoile des Canadiens de Montréalest expulsé à la suite d'une bagarre à coups de bâton avec Hal Laycoe des Bruins de Boston ; Trois jours plus tard, le président de la Ligue Nationale de Hockey suspend Maurice Richard pour le reste de la saison de hockey. ; cette décision entraîne des émeutes dans les rues de Montréal.
(8 janvier 1955) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Thomas-Apôtre.
(26 février 1955) Fondation de la Caisse populaire des Saints-Martyrs-Canadiens.
(17 mars 1955) Émeute à la suite de la suspension du hockeyeur Maurice Richard par le président de la Ligue nationale de hockey, Clarence Campbell.
(2 juillet 1955) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Philippe.
(17 décembre 1955) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Pascal.

1956
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Bonaventure.
Incendie de l'intérieur de l'église St. Gabriel.
Le Montreal Children's Hospital emménage sur la rue Tupper, près de l'avenue Atwater.
Fondation de l'Académie Louis-Pasteur (en 2010, cette institution était privée préscolaire, primaire et secondaire, pour filles et garçons).
Fondation du Collège Reine-Marie sur le boulevard Saint-Michel (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles). (4 août 1956) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus.

1957
Fondation de l'Académie Michèle-Provost sur l'avenue des Pins Ouest (en 2010, cette institution était privée primaire et secondaire, pour filles et garçons). Début des travaux de construction du pont Champlain.
(8 janvier 1957) Un capteur défectueux entraîne un débordement du réservoir de la compagnie Shell de Montrésl-Est ; le butane déversé crée un nuage de vapeurs inflammables qui entre en contact avec une source d'allumage ; l'incendie déclenche une série d'explosions en 35 minutes ; les ondes de choc et la projection d'objets provoqunt ensuite une conflagration du parc de stockage de la raffinerie voisine Esso ; bilan : un mort et 16,5 millions $ de dommages. (La Presse, 18 novembre 2015, citant J.-P. Lacoursière (2009) et International Review of Chemical Engineering, 2012).
(15 janvier 1957) Montréal enregistre la température la plus basse du siècle (-37,8 C).
(8 mars 1957) La police découvre une bombe à retardement à la Gare Centrale de Montréal sur André Deblois que la police venait d'abattre.
(9 mars 1957) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Étienne.
(17 avril 1957) Fondation de la troupe des Grands Ballets canadiens par Ludmilla Chiriaeff.
(20 avril 1957) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Brigide.
(31 août 1957) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Nicolas.
(30 novembre 1957) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Madeleine-Sophie.

1958
Érection canonique de la paroisse catholique de Marie-Reine-des-Coeurs.
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Lucie.
Annexion de la municipalité de Rivière-des-Prairies par celle de Montréal.
Fondation du Centre François-Michelle sur la rue Meunier (en 2010, cette institution était privée préscolaire, primaire et secondaire, pour filles et garçons).
Fondation du Collège Saint-Jean-Vianney sur le boulevard Gouin Est (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons).
Fondation du Collège Ville-Marie sur la rue Sherbrooke Est (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons).
(22 mars 1958) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Odile.
(17 mai 1958) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Gemma.
(16 octobre 1958) Tragédie mortelle ; incendie de la Standard Wiping Products au 40, rue Dalhousie ; bilan : 1 mort, le pompier Patrick Whelan, chef de district, tué en combattant l'incendie.
(18 octobre 1958) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Damase.
Fondation de la Caisse populaire de Saint-Donat.
(1 novembre 1958) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-de-l'Assomption.
(1 décembre 1958) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Joseph de Rivière-des-Prairies.
(11 décembre 1958) Tragédie mortelle ; incendie au 3821, rue Adam ; bilan : 1 mort, le pompier Léon Beaudoin, tué en combattant l'incendie.
(27 décembre 1958) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Émile.

1959
Fondation du Collège Français sur l'avenue du Parc près de l'avenue Fairmount Ouest à Montréal par Louis Portal et son épouse Colette Portal et monsieur Marre, un chimiste de Toulouse, France ; emménage sur l'avenue Fairmount Ouest en 1961 (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons).
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Benoît.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Charles-Garnier.
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Marie-de-la-Médaille-Miraculeuse.
Érection canonique de la paroisse catholique de St. Francis of Assisi. Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-René-Goupil.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Marcel.
Démolition d'une partie de l'Hôtel Windsor pour faire place au gratte-ciel de la Canadian Imperial Bank of Commerce CIBC.
Le dernier tramway sur l'avenue Papineau et le boulevard Rosemont est retiré de la circulation.
(11 avril 1959) Fondation de la Caisse populaire de Marie-Reine-des-Coeurs.
(25 avril 1959) Ouverture de la voie maritime du Saint-Laurent ; les grands navires pourront dorénavant poursuivre leur route vers les Grands Lacs sans s'arrêter dans le port de Montréal.
(26 juin 1959) Inauguration officielle de la Voie maritime du Saint-Laurent à Cornwall, Ontario, par la reine Elizabeth II et le président des États-Unis, Dwight Eisenhower.
(30 août 1959) Derniers tramways électriques remplacés par des autobus.
(24 octobre 1959) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Vincent-de-Paul.
(31 octobre 1959) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Louise-de-Marillac.

Période 1960-1980

1960
Érection canonique de la paroisse catholique de Sainte-Yvette.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Gaétan.
Début de construction de la Place des Arts de Montréal.
(2 mars 1960) Tragédie mortelle ; incendie à la chapellerie Charlebois au 1660, rue Mont-Royal Est ; bilan : 5 morts, les pompiers Lionel Gariépy, Marius Létourneau, Eusèbe Loiseau, Henri Robichaud, Erban Soucy, tués en combattant l'incendie.
(25 juin 1960) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Simon-Apôtre.
(17 septembre 1960) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Lucie.
(29 octobre 1960) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-de-la-Merci.
(12 novembre 1960) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Bonaventure.

1961
Fondation du Collège Sainte-Marcelline sur le boulevard Gouin Ouest (en 2010, cette institution était privée préscolaire, primaire et secondaire, pour filles et garçons).
Érection canonique de la paroisse catholique italienne de Notre-Dame-de-Pompéi.
Érection canonique de la paroisse catholique polonaise de Saint Wojciech.
Érection canonique de la paroisse catholique anglophone de la Transfiguration of Our Lord.
(25 février 1961) Tempête de verglas ; 30 mm de pluie verglaçante tombent sur Montréal accompagnée de vents de 130 km/h.
(10 mai 1961) Tragédie mortelle ; accident de travail ; incendie de l'usine de la Canadian Tube and Steel au 5870, rue St. Patrick ; bilan : 1 mort, le pompier Rolland Larin, lieutenant, tué en combattant l'incendie.
(1 juin 1961) Tragédie mortelle ; incendie d'un camion en face à l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu (Louis-Hippolyte La Fontaine) ; bilan : 1 mort, le pompier Rolland Bérubé, tué en combattant l'incendie.
(23 juin 1961) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Cunégonde.
(30 juin 1961), Des voleurs dirigés par un certain Georges Lemay passent par un couloir souterrain et pénètrent dans la succursale montréalaise e la Banque de la Nouvelle-Écosse sur la rue Sainte-Catherine, éventrent 377 coffrets de sûreté, s'emparent de plusieurs millions de dollars et prennent la fuite sans que l'alarme ait été déclenchée ; Georges Lemay ne sera capturé qu'en 1965.

1962
Abolition du péage sur le pont Victoria.
Érection canonique de la paroisse catholique croate de St. Nicholas-Tavelic.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Fabien.
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Justin.
Érection canonique de la paroisse catholique tchèque de Saint Wenceslaus.
(23 mai 1962) Début des travaux de construction du Métro de Montréal (120 millions $).
(29 juin 1962) Inauguration du pont Champlain.
(13 septembre 1962) Inauguration de la Place Ville-Marie.
(15 décembre 1962) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Angèle-de-Merici.

1963
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Paul-Ibaraki (japonaise).
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Isaac-Jogues.
Érection canonique de la paroisse catholique slovène de Saint-Vladimir.
Érection canonique de la paroisse Saint-Julien-Eymard.
Érection canonique de la paroisse Saint-Isaac-Jogues.
Érection canonique de la paroisse Saint-David (Pierrefonds).
Fondation de l'École Le Sommet sur la rue Deguire (en 2010, cette institution était privée, préscolaire, primaire, secondaire pour élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage).
Fondation de l'École Bilingue Notre-Dame-de-Sion sur le boulevard Décarie (en 2010, cette institution était privée, préscolaire et primaire).
Le Vieux-Montréal, y compris le Vieux-Port, est déclaré quartier historique.
(21 septembre 1963) Inauguration de la Place des Arts.
1963 (6 avril 1963) Tragédie mortelle ; incendie de l'annexe du magasin Woodhouse au 87, rue Sainte-Catherine Ouest ; bilan : 3 morts, les pompiers Robert William Leggett, Patrick McManus et Marcel Rémillard tués en combattant l'incendie.
(20 avril 1963) Vincent Wilfrid O'Neil est la première victime de la lutte du Front de libération du Québec-FLQ. Voir Québec (province). Crises. Crise d'octobre 1970.
(21 septembre 1963) Inauguration de la Place des Arts ; arrestation de 19 des 2 500 personnes qui protestent contre les autorités.
(20 octobre 1963) Tragédie mortelle ; explosion de gaz dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce ; bilan : 3 morts et 2 blessés.
(30 novembre 1963) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Antonin.
Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Maria-Goretti.

1964
Annexion de la municipalité de Saraguay par celle de Montréal.
Fondation du Musée d'art contemporain de Montréal-MACM.
(18 janvier 1964) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Gilbert.
(25 janvier 1964) Fondation de la Caisse populaire de Saint-René-Goupil.
(8 février 1964) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Justin.
(21 mars 1964) Fondation de la Caisse populaire de Lajeunesse.
(23 mai 1964) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Yvette.
Fondation de la Caisse populaire de Saint-Charles-Garnier.

1965
Érection canonique de la paroisse catholique italienne de San Domenico Savio.
Érection canonique de la paroisse catholique.
Ouverture de la mission catholique anglophone St. Philip Neri.
(9 septembre 1965)Tragédie mortelle; incendie du magasin La Cordée au 453, rue Ontario Est ; bilan : 1 mort, le pompier Jean Ducharme, lieutenant, tué en combattant l'incendie et 2 pompiers blessés.
(14 septembre 1965) Tragédie mortelle ; explosion du navire Fort William de la compagnie Canada Steamship Lines-CSL dans le port de Montréal ; bilan : 5 morts parmi les membres de l'équipage.
(16 décembr e1965, 12 h 50) Une section de coffrage de l'une des voûtes en construction de l'échangeur Turcot qui venait de recevoir 1 600 tonnes de béton liquide cède et engloutit des travailleurs dans le béton ; bilan : 7 morts (6 d'origine italienne et 1 d'origine polonaise) et 6 blessés, tous des ouvriers de la construction employés par la compagnie Dominic Supports & Forms spécialisée dans la fourniture et l'installation de coffrages à béton ; l'enquête du coroner présidée par le juge Jacques Trahan conclut à des décès accidentels sans responsabilité criminelle ; le coroner conclut cependant que l'entrepreneur n'a pas assumé ses responsabilités alors qu'une personne non identifiée avait modifié sur le chantier le plan de travail approuvé au préalable et que le gestionnaire n'avait pris aucune mesure pour rectifier la situation.
1966
Expropriation et démolition de l'église Saint-François-d'Assise-de-la-Longue-Pointe (1913) pour faire place aux rampes d'accès du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.
1966 Grève dans les hôpitaux du Québec. Jean Lesage perd ses élections, Daniel Johnson Sr met fin à la grèvepar la mise en tutelle des hôpitaux ; le tuteur choisi est Yves Pratte.
(14 octobre 1966) Inauguration de 20 des 26 stations du réseau initial du métro de Montréal.
1967
Création de la Bibliothèque nationale du Québec.
Fondation du Cégep de Maisonneuve.
Fondation du Cégep Ahuntsic.
Fondation du Collège Beaubois (en 2010, cette institution était privée préscolaire, primaire et secondaire pour filles et garçons).
Fondation de l'École Buissonnière sur l'Avenue de l'Épée (en 2010, cette institution était privée préscolaire et primaire pour filles et garçons).
(25 avril 1967) Ouverture de l'autoroute Décarie.
(27 avril 1967) Inauguration de l'Exposition universelle et internationale de 1967-Expo 67.
(24 juillet 1967) À la fin d'une allocution prononcée sur le balcon de l'hôtel de ville de Montréal dans le cadre de sa visite de l'Expo 67, le général Charles de Gaulle, président de la France, s'écrie «Vive le Québec, vive le Québec libre et, vive la France!»; ces mots lui attirent les foudres du premier ministre du Canada, Lester B. Pearson, et le général quitte le Canada, le 26 juillet, sans passer par Ottawa comme originellement prévu.
(22 septembre 1967) Ouverture du Théâtre des Variétés sur l'avenue Papineau sous la direction de Gilles Latulippe qui veut y faire revivre le Music Hall. en 2018, le lieu abrite le bar-spectacle Latulipe.
(27 octobre 1967) Clôture de l'Exposition universelle et internationale de 1967.
1968
Annexion de la municipalité de Saint-Michel par celle de Montréal.
Fondation du Cégep de Rosemont.
Fondation du Cégep du Vieux-Montréal.
Fondation du Cégep Bois-de-Boulogne.
Fondation du Centre d'intégration scolaire sur la 6e Avenue (en 2010, cette institution était privée primaire et secondaire pour filles et garçons).
Fondation de l'École Augustin-Roscelli sur le boulevard de l'Acadie (en 2010, cette institution était privée primaire et préscolaire et primaire, pour filles et garçons).
(6 février 1968) Tragédie mortelle ; incendie du centre commercial Domaine au 6550, Sherbrooke Est ; bilan : 1 mort, le pompier Arthur Matte, tué en combattant l'incendie.
(18 décembre 1968) Adoption de la Loi sur l'Université du Québec.
1969
Fondation du Collège Charlemagne (en 2010, cette institution était privée préscolaire, primaire et secondaire pour filles et garçons).
Fondation du Centre académique Fournier sur l'avenue Parc-Georges (en 2010, cette institution était privée primaire et secondaire pour filles et garçons).
Érection canonique de la paroisse catholique polonaise de St. Anthony.
Fondation de la Communauté uurbaine de Montréal et de celles de Québec et de l'Outaouais
(11 février 1969) Émeute au Sir George Williams College (Concordia University) ; les émeutiers saccagent le centre d'ordinateur de l'Université.
(13 février 1969) Attentat à la bombe à la Bourse de Montréal perpétré par le Front de libération du Québec-FLQ ; bilan : 32 blessés ; voir Québec (province). Crises. Crise d'octobre 1970. (28 mars)
Manifestation pour un McGill français impliquant 10 000 personnes qui marchent du carré Saint-Louis à la barrière qui sépare le campus de la rue Sherbrooke Ouest ; les manifestants demandent que la McGill University devienne une institution francophone.
(6 avril 1969) Premier match du club de baseball Les Expos de Montréal joué au parc Jarry.
(24 juin 1969) Émeute en face du parc La Fontaine impliquant des indépendantistes qui manifestent contre la présence de Pierre Elliott Trudeau à la tribune d'honneur de la parade de la fête de Saint-Jean-Baptiste ; bilan : plus de 300 personnes arrêtées, dont Pierre Bourgault, et plusieurs autres blessées ; des vitrines sont fracassées et des chars allégoriques sont renversés ; la tenue des défilés de la Saint-Jean ne reprendra que le 24 juin 1990.
(25 juin) Élections générale au Canada ; les libéraux de Pierre Elliott Trudeau sont reportés au pouvoir avec une forte majorité de députés.
(Automne 1969) Ouverture de l'Université du Québec à Montréal-UQÀM.
(6 octobre 1969) Importante grève des policiers et des pompiers de la Ville de Montréal
(7 octobre 1969) Grève de 16 heures des policiers de Montréal ; se termine par la promesse faite à Lucien Saulnier, président du comité exécutif de Montréal, par Jean-Jacques Bertrand, premier ministre du Québec, de créer la Communauté urbaine de Montréal et d'intégrer en une seule entité tous les corps de police de l'île de Montréal. Le caporal Robert Dumas, 35 ans, de l'escouade de sécurité de la Sûreté du Québec à Montréal, est abattu à Montréal à l'occasion d'une manifestation violente contre la compagnie Murray Hill alors que les agents du Service de police de Montréal sont en grève ; plusieurs personnes blessées et des dommages causés à plusieurs commerces, rue Sainte-Catherine. .
1970
Fermeture du canal Lachine au trafic maritime.
Démantèlement de l'église St. Ann's à l'angle des rues de la Montagne et Wellington dans le quartier Griffintown.
Constitution de la Communauté urbaine de Montréal qui crée le Conseil de sécurité publique pour gérer tous les corps de police municipaux de l'île de Montréal.
1970-1971 Unification des corps de police de l'île de Montréal. Unification des fonds de pension.
(13 février 1970) Tragédie mortelle ; incendie au 2243, rue Quesnel ; bilan : 7 morts dont le pompier Albert Popadick.
(Mai 1970) Des bombes explosent dans les plus luxueux quartiers de la ville de Westmount.
Tous les corps de police du Québec tombent sous la juridiction du Directeur de la Sûreté du Québec-SQ. Voir Québec (province). Crises. Crise d'octobre 1970.
(5 novembre 1970) Tragédie mortelle ; incendie d'une résidence pour invalides ; bilan : 17 morts par asphyxie à Pointe-aux-Trembles.
(12 décembre 1970) Tragédie mortelle ; incendie du magasin Reitman's au 1021, rue Sainte-Catherine Ouest ; bilan : 1 mort, le lieutenant des pompiers Raymond Ayotte est blessé mortellement en combattant l'incendie.
1970-1971
(Hiver 1970-1971) Les plus importantes chutes de neige du 20e siècle (383,3 cm).
1971
Érection canonique de la paroisse catholique de Saint-Albert-le-Grand.
(4 mars 1971) La deuxième plus importante chute de neige tombée dans une période de 24 heures sur la région de Montréal (43,2 cm) ; la plus importante survint le 1 mars 1900 (46,2 cm).
Septembre 1971(6 octobre 1971) Tragédie mortelle ; acte criminel ; Vincent Meloche, embauché en 1970 au siège social de la compagnie Dupont, rue Dorchester *René-Lévesque) Ouest à Montréal, en vertu d'un programme d'aide aux ancien détenus pour crimes mineurs est congédié pour insolence ; à la suite d'une rencontre au cours de laquelle son congédiement est maintenu, il sort une carabine à canon tronçonné et fait feu ; bilan 3 morts, George Matthews, son patron immédiat, Thomas Cawley, le chef de la division dans laquelle il travaillait et Gaétan Langlois, un autre dirigeant de la compagnie ; Meloche se suicidera par le feu le 15 octobre 2001 à l'angle des rues Bélanger et Papineau à Montréal.
(13 octobre 1971) Les pompiers de Montréal se mettent en grève, malgré la demande au contraire de Jacques Morin, le nouveau président de leur association.
(15 octobre 1971) Les pompiers refusent d'obéir à une injonction leur ordonnant de retourner au travail.
1972
Incendie de l'église catholique irlandaise St. Aloysius.
(Janvier 1972) Création d'un front commun par la Confédération des syndicats nationaux, la Fédération des travailleurs du Québec et la Corporation des enseignants du Québec pour négocier ensemble les conventions collectives des secteurs public et parapublic impliquant directement ou indirectement le gouvernement du Québec.
(4 avril 1972) Une bombe éclate à la délégation commerciale de Cuba à Montréal, une personne est tuée et 7 autres sont blessées ; la police appréhende 7 officiels cubains et en accuse 6 de possession d'armes et entrave au travail des policiers.
(11 avril 1972) Début d'une importante grève des 210 000 membres des secteurs public et parapublic du Québec.
(14 avril 1972) La Cour supérieure émet des injonctions demandées par le gouvernement pour forcer le retour au travail des 12 000 grévistes d'Hydro-Québec, et des 14 000 grévistes à l'emploi de 71 hôpitaux; des dirigeants syndicaux dont les présidents de la FTQ, Louis Laberge, celui de la CSN, Marcel Pepin, et celui de la CEQ, Yvon Charbonneau incitent les grévistes à ne pas obéir à ces injonctions.
(21 avril 1972) L'Assemblée nationale adopte la Loi ordonnant le retour au travail (bill 19) proposée par le ministre du Travail, Jean Cournoyer ; les dirigeants syndicaux recommandent encore de défier la nouvelle loi malgré la menace d'amendes et de peines d'emprisonnement qu'elle prévoit ; un faible nombre de membres (80 000) votent à la faible majorité (55 %) de défier l'injonction ; les dirigeants jugeant ce résultat trop faible, recommandent enfin le retour au travail.
(8 mai 1972) Accusés de mépris de cour pour avoir incité leurs membres à passer outre aux injonctions de la Cour supérieure en avril, Louis Laberge, Marcel Pepin et Yvon Charbonneau sont condamnés à un an de prison, la peine maximale prévue pour ces cas par le Code de procédure civile du Québec.
(9 mai 1972) Les trois présidents et d'autres dirigeants syndicaux sont incarcérés à la prison de Orsainville ; 300 000 syndiqués de tous les secteurs se mettent spontanément en grève et exigent la libération de leurs dirigeants.
(21 mai 1972) Le premier ministre, Robert Bourassa, nomme son ministre du Travail, Jean Cournoyer, pour remplacer son ministre de la Fonction publique, Jean-Paul L'Allier.
(23 mai 1972) Le changement de ministre, interprété comme un signe de changement de politique de la part du gouvernement, incite les dirigeants syndicaux à porter leur cause en appel et ainsi, obtenir leur libération de prison.
(Juin 1972) Des fédérations et des syndicats représentant 72 000 membres, insatisfaits de la politisation de la Confédération des syndicats nationaux, s'en dissocient ; des syndicats représentant 30 000 membres dans les secteurs du bâtiment et du vêtement fondent la Centrale des syndicats démocratiques ; les syndicats représentant 9 000 travailleurs de l'aluminium, 30 000 fonctionnaires provinciaux et 3 000 chauffeurs d'autobus de Montréal s'en dissocient et deviennent indépendants.
(1er septembre 1972) Trois hommes (Jean-Marc Boutin, 24 ans, Gilles Eccles, 24 ans, et James O'Brien, 23 ans) sont expulsés du club de nuit Wagon Wheel situé à l'étage du dessus du Blue Bird Café, sur la rue Union, entre la rue Sainte-Catherine Ouest et le boulevard Dorchester (René-Lévesque) à Montréal ; les trois expulsés se rendent dans un garage voisin, achètent un bidon d'essence et Marc Boutin et James O'Brien répandent l'essence dans l'escalier qui mène à l'étage supérieur et mettent le feu qui se propage rapidement dans l'édifice ; Gilles Eccles avait regardé ses amis assis dans son automobile à la porte du Blue Bird sans rien faire pour les dissuader. Les clients du Wagon Wheel se précipitent vers la sortie qui est en feu et s'empilent les uns sur les autres ; bilan : 36 morts sur place par asphyxie, suffocation, brûlures ou piétinement, une femme morte à l'hôpital, et 54 blessés gravement dont un mortellement. Au cours de son procès, O'Brien explique que les trois copains étaient ivres, qu'ils n'avait pas l'intention de tuer personne mais seulement d'intimider le portier qui les avait expulsés. Boutin et O'Brien sont arrêtés en Colombie-Britannique deux semaines plus tard. En décembre 1972, Marc Boutin et James O'Brien plaident coupable à des accusations de meurtre non prémédité et sont condamnés à l'emprisonnement à perpétuité ; plus tard, Gilles Eccles, reconnaît sa culpabilité à l'accusation d'homicide involontaire. Les trois hommes ont été libérés sous conditions en 1983. Le 31 août 2012, on inaugure un mémorial sur un muret situé sur le côté sud du square Philips à portée de vue du site où était le Blue Bird Café en 1972 ; la plaque énumère les noms de chacune des victimes de l'incendie du Blue Bird Café. Cette plaque est due à l'initiative de Sharon Share, dont le père, Jerry Share a été victime de l'incendie meurtrier du Blue Bird. Linda Livingstone, 19 ans, était parmi les victimes ; sa mère, Kathleen Livingstone sera assassinée en 2011 par Ellen Dennett.
(4 novembre 1972) Fusion des caisses populaires de Sainte-Yvette et de Sainte-Lucie sous le nom de cette dernière.
1973
Inauguration de la maison de CBC/Radio-Canada à Montréal (boulevard René-Lévesque).
Fondation de l'École Vanguard Québec sur la rue Deguire (en 2010, cette institution était privée, primaire et secondaire pour filles et garçons).
(2 février 1973) La Cour d'appel du Québec ayant maintenu la sentence d'emprisonnement imposée à Yvon Charbonneau, Louis Laberge, Marcel Pepin et autres officiers syndicaux par la Cour supérieure du Québec, et la Cour suprême du Canada ayant refusé d'intervenir, les dirigeants syndicaux sont de nouveau incarcérés à Orsainville pour la purger comme n'importe quel autre condamné.
(16 mai 1973) Les dirigeants syndicaux bénéficient d'une libération conditionnelle comme n'importe quel autre détenu de droit commun.
1974
Fondation de la Concordia University à Montréal par la fusion du Loyola College (jésuites 1896) et du Sir George William's College (civils, 1948).
Début d'aménagement de pistes cyclables et de parcs le long du Canal de Lachine.
(14 mai 1974) Tragédie mortelle ; incendie au 2112, rue Claremount ; bilan : 1 mort, le pompier Guy Filiatreault, et quatre pompiers blessés en combattant l'incendie.
1974
(4 au 9 janvier 1974) Importante grève (4 jours) de 1 000 employés d'entretien qui protestent contre les mesures disciplinaires imposées après leur refus de travailler les jours de fête.
(23 janvier 1974) Incendie majeur causé par l'éclatement de plusieurs pneus des voitures entre les stations Rosemont et Laurier ; personne ne perd la vie au cours de cet incident mais 1 200 passagers sont évacués et la rame de 7 voitures est détruite.
(10 juin au 29 juillet 1974) Importante grève (50 jours) des agents de sécurité du métro.
(7 août au 19 septembre 1974) Importante grève illégale (44 jours) des employés d'entretien de la Société des Transports de la Communauté urbaine de Montréal -STCUM causant l'arrêt du métro ; trouvés coupables d'outrage au tribunal en 1978, quatre chefs syndicaux sont condamnés à la prison en raison d'actes ou d'omissions commis à l'occasion de cette grève.
(11 septembre 1974) Fondation de la Caisse populaire canado-italienne.
(31 octobre - 3 novembre 1974) Importante grève des pompiers de Montréal ; bilan : 140 résidences incendiées par des mains criminelles ; un gigantesque brazier détruit le quadrilatère délimité par les rues Sherbrooke, Amherst, Ontario et Montcalm ; on appelle cette période le «weekend rouge» ; l'Association des pompiers de Montréal sera condamnée à payer au delà d'un million de dollars aux victimes des incendies que ses membres ont refusé ou négligé de combattre.
1970
Constitution de la Communauté urbaine de Montréal qui crée le Conseil de sécurité publique pour gérer tous les corps de police municipaux de l'île de Montréal.
1975
(21 janvier 1975) Tragédie mortelle ; acte criminel ; incendie criminel du bar-salon Le Gargantua ; bilan : 13 morts ; Richard Blass, soupçonné d'avoir allumé délibérément l'incendie, est abattu par la police, le 24 janvier suivant à Val-David

  • Tragédie mortelle ; incendie au 4010, rue Saint-Zotique ; bilan : 1 mort, le pompier Roger Joly, tué en combattant l'incendie.

(28 décembre 1975) Tragédie mortelle ; incendie d'une demeure de Pointe-Saint-Charles ; bilan : 6 morts, les enfants de la famille Huss.
1976
Tenue des XXe Jeux olympiques d'été.
(29 janvier 1976) Tragédie mortelle ; incendie au 8366, avenue Henri-Julien ; bilan : 1 mort, le pompier Raymond Boulanger, lieutenant, tué en combattant l'incendie.
1976 (26 février 1976) L'agent Michel Bédard, 33 ans, du poste de Québec-Métro, est abattu à l'occasion d'un vol à main armée à Sainte-Brigitte-de-Laval.
(6 novembre 1976) L'agent Gérard Desfossés, 28 ans, du poste de Lac-Mégantic, est abattu lors d'une vérification de patrouille à Saint-Romain.
(8 mars 1976) Tragédie mortelle; accident de travail; effondrement au chantier de construction du Parc olympique; bilan: 4 morts.
(30 juillet 1976) Incendie du dôme du marché Bonsecours.
1977
Inauguration des pistes cyclables le long du canal Lachine.
(12 mars 1977) Tragédie mortelle ; acte criminel ; fusillades au bar La Gaieté ; bilan : 5 morts et 3 blessés.
(30 mars 1977) L'agent Robert Brabant, 23 ans, du poste de la Sûreté du Québec à Saint-Michel-des-Saints, est abattu en poursuivant des criminels à Sainte-Émélie-de-l'Énergie.
(6 avril 1977) Tenue de journées d'études (grève) par les policiers qui veulent obtenir que la patrouille soit faite à deux patrouilleurs par automobile.
(12 septembre 1977) L'agent Guy Samson, 36 ans, de l'escouade de Québec des crimes contre la personne, est abattu lors d'une perquisition à Saint-Augustin-de-Desmaures.
Les agents de la Sûreté du Québec-SQ obtiennent la patrouille à 2 hommes le soir et la nuit.
(20 septembre 1977) Incendie du pavillon de l'hôpital Louis-Hippolyte-La Fontaine.
1978
Construction du Palais des congrès de Montréal selon des plans de Victor Prus.
Le 8 février 1978, Fusion des caisses populaires de Saint-Antonin et de Notre-Dame-de-Grâce sous le nom de cette dernière.
Été Tenue du premier Grand Prix de course automobile à Montréal.
Le 3 septembre 1978, Le maire de Montréal,, Jean Drapeau préside à l'inauguration de huit nouvelles stations du Métro de Montréal.
(16 septembre 1978) Fondation de la Caisse populaire Saint-Robert.
(7 décembre 1978) Incendie d'origine criminelle endommageant considérablement la chapelle du Sacré-Coeur de la basilique Notre-Dame.
1979
Érection canonique de la paroisse catholique coréenne.
Érection canonique de la paroisse catholique viet-namienne du Bienheureux-André-Trung.
(6 juillet 1979, vers 16 h 20) Tragédie mortelle ; accident maritime ; bilan : 3 morts et 13 personnes blessées ; le bateau-promenade Mississipi chavire dans le lac des Dauphins de la Ronde dans le Parc des îles.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)