Meloche (Gilles)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Meurtrier né vers 1956.

Le 18 juin 1987, un automobiliste est enlevé à Québec, puis assassiné dans un chalet de Val-Alain.
Le 13 septembre 1990, Gilles Meloche, qui venait de sortir de prison, est trouvé coupable de meurtre non prémédité, tentative de meurtre, séquestration, vols à main armée et complots et il est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 10 ans de sa peine derrière les barreaux ; sa conduite à l'intérieur des murs dans toutes les prisons qu'il a fréquentées l'empêche toujours, en 2004, d'obtenir une libération conditionnelle, même s'il est sobre depuis 1990, s'il a réussi à obtenir un baccalauréat en sciences humaines et un autre en arts, et s'il a produit 800 tableaux et a participé à 13 expositions.
Le 8 octobre 2012, Meloche s'évade du pénitencier fédéral de la Montée Saint-François, mais il est repris 10 octobre suivant.
Décès en 2016 (20 mars 2016) dans un hôpital de Laval.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)