Mayer, Meyer (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Mayer pourrait être une altération graphique de l'alsacien-lorrain meyer issu d'un nom hébreux désignant un docteur du Talmud.

Talmud est le livre renfermant tout le corps du droit civil et religieux des Juifs, les règlements de toutes les cérémonies de leur culte, les préceptes qu'ils doivent suivre et leurs usages particuliers.
Pourrait être un mot issu de l'hébreu meir signifiant «brillant», «lumineux».
Pourrait être l'altération graphique de métayer issu du latin major villae désignant l'intendant d'un domaine.
Maye désigne une pierre creusée en auge pour recevoir l'huile d'olive au sortir du moulin.
Maher, Maheu, Mayer, Maillé, ou Meyer est le patronyme de l'un des deux à trois mille mercenaires allemands recrutés par la Couronne britannique pour l'aider à mâter la Révolution américaine, et demeurés au Canada après le Traité de Versailles (1783).
En France, il y a une concentration de Mayer en Lorraine. En 2000, en France, il y a 47 650 personnes qui portent le patronyme Meyer dont une concentration en Alsace.

  • Crédits -


Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)
Les noms de famille de France (Histoire et anecdotes, sous la direction de Marie-Odile Mergnac, Archives & Culture, Paris, 2000)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)