Martineau (Benoît)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • En avril 1996, Benoît Martineau secoue fortement le petit Steven, son bébé de 3 mois, qui décède des suites de ce traitement ; la police ne possédant pas suffisamment d'éléments de preuve pour l'accuser, il s'en tire ; en février 2006, Martineau secoue le petit David, son bébé de 2 1/2 mois qu'il a eu avec une autre conjointe ; le bébé souffre d'une hémorragie cérébrale, d'un décollement de la rétine et de 3 fractures, dont 2 n'étaient pas récentes indiquant que les mauvais traitements avaient été répétitifs ; la similitude des faits incite la police à réviser le dossier du décès du petit Steven et recommande d'accuser Martineau, 35 ans, pour les 2 incidents ; en septembre 2007, Martineau reconnaît sa culpabilité à l'accusation d'homicide involontaire du petit Steven et de voies de fait graves sur le petit David ; il est condamné à 8 ans de prison pour la mort du premier et à 4 ans pour les sévices infligés au second.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)