Marcoux (Alain)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études à l'école Sainte-Anne de Saint-Norbert, au Collège de L'Assomption, au Collège Saint-Laurent, à l'Université de Montréal-UdeM, à l'Université Laval à Québec-ULQ, à la University of Toronto et à l'École nationale d'administration publique-ÉNAP de l'Université du Québec-UQ.
Enseignant (1969-1973), puis administrateur (1973-1977) du Cégep de Rimouski.
Député du Parti québécois-PQ de Rimouski à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1976-1985).
Ministre des Travaux publics et de l'Approvisionnement (1980-1984), ministre du Revenu (1982-1984) et ministre des Affaires municipales (1984-1985) dans les cabinets de René Lévesque, puis dans celui de Pierre Marc Johnson.
Directeur général du Parti québécois (1986-1988).
Directeur général du Centre de psycho-éducation du Québec (1988-1989).
Directeur des relations gouvernementales à l'Union des municipalités du Québec (1989-1991).
Directeur général de la ville de Sainte-Foy (1991-2001).
Directeur adjoint (2001), puis directeur général (2006-2014) de la ville de Québec.
Directeur général de la Ville de Montréal (2014-)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)