Lieutenant-gouverneur du Québec (définition)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le lieutenant-gouverneur est le représentant du roi ou de la reine du Canada dans la province de Québec.

Sanctionne les lois adoptées par l'Assemblée nationale et signe les décrets du gouvernement du Québec.
C'est lui qui convoque le chef du parti majoritaire et lui demande de former un gouvernement à la suite d'élections générales ou à la suite de la démission d'un autre gouvernement.
À titre de représentant de la monarchie, il lit le discours inaugural de la session parlementaire tel que préparé par le premier ministre et son cabinet.
L'expression Lieutenant-gouverrneur en conseil désigne le gouvernement de la province.

Voir Québec (province). Institutions politiques.

Lieutenants-gouverneurs depuis 1867

Belleau, Narcisse-Fortunat 1867-1873
Caron, René-Édouard 1873-1876
Letellier de Saint-Just, Luc 1876-1879
Robitaille, Théodore 1879-1884
Masson, Louis-François-Rodrigue 1884-1887
Angers, Auguste-Réal 1887-1892
Chapleau, Joseph-Adolphe 1892-1898
Jetté, Louis-Amable 1898-1908
Pelletier, Charles-Alphonse-Pantaléon 1908-1911
Langelier, François 1911-1915
Leblanc, Pierre-Évariste 1915-1918
Fitzpatrick, Charles 1918-1923
Brodeur, Louis-Philippe 1923-1924
Pérodeau, Narcisse 1924-1929
Gouin, Lomer 1929-1929
Carroll, Henry George 1929-1934
Patenaude, Ésioff-Léon 1934-1940
Fiset, Eugène 1940-1950
Fauteux, Gaspard 1950-1958
Gagnon, Onésime 1958-1961
Comtois, Paul 1961-1966
Lapointe, Hugues 1966-1978
Coté, Jean-Pierre 1978-1984
Lamontagne, Gilles 1984-1990
Asselin, Martial 1990-1997
Thibault, Lise1997-2007
Duchesne, Pierre2007-2015
Doyon, Michel2015-



Outils personels

Publicité

(Annonces   .)