Leblanc (Stéphane)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 6 octobre 2005, vers 21 h 30, Mark Callaghan est tué sur le coup lorsqu'une automobile conduite par Stéphane Leblanc, 37 ans, quitte sa voie de la route 135 traverse la ligne médiane et entre en collision frontale avec la sienne à la hauteur de Saint-Jean-sur-Richelieu ; gravement blessé ; Leblanc dont la vitesse de l'automobile a été établie à 122 km h avant l'impactne peut se souvenir de ses actes précédant la collision, reconnaît sa culpabilité aux accusations de conduite dangereuse ayant causé la mort, et de négligence criminelle ayant causé la mort ; le 13 octobre 2007, Sabrina Oligny Legault, 23 ans, qui coursait avec Leblanc avant l'impact continue sa route ; reconnue coupable solidairement avec ce dernier de conduite dangereuse ayant causé la mort et de négligence criminelle ayant causé la mort en plus d'avoir quitté la scène d'un accident, est condamnée à 4 ans de prison et son permis de conduire est suspendu pour 3 ans.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)