Lalemant (Gabriel)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Prêtre catholique (jésuite) né en 1610 à Paris (France). Arrivé en Nouvelle-France en 1646, il est tué par les Iroquois le 17 mars 1649, en même temps que Jean de Brébeuf, à la mission Saint-Ignace, à mi-chemin entre Coldwater et Vasey, dans le comté de Simcoe (Ontario). Neveu de Charles et Jérôme Lalemant. Sa dépouille, enterrée à Simcoe avec celle de Jean de Brébeuf, est ramenée à Québec en 1650.


  • Distinctions -


Anciennement appelés Dutchmen, les rapides entre les îles Bizard et Jésus portent maintenant le nom de Lalemant.
Le nom du canton Lalemant proclamé en 1920 et situé au sud-est de Chicoutimi (Saguenay) dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean honore sa mémoire.
Canonisé par Pie XI le 29 juin 1930 en même temps que Jean de Brébeuf, Antoine Daniel, Noël Chabanel, Charles Garnier, René Goupil, Isaac Jogues et Jean de La Lande ; ce groupe est surnommé les Saints Martyrs canadiens.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)