Lévesque (Raymond)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de lettres (écrivain, poète et dramaturge), musicien (chanteur populaire, chansonnier, auteur-compositeur) et homme de théâtre (comédien) né en 1928 à Montréal.

Étude du piano avec Rodolphe Mathieu.
Animateur à la station radiophonique CKAC et à la télévision (1946-1954).
Faisait partie du groupe de chansonniers les Bozos (Raymond Lévesque, Claude Léveillée, Jean-Pierre Ferland, Jacques Blanchet, Hervé Brousseau et Clémence Desrochers).
Séjourne en France (1954-1959).
En 1959, avec Jean-Pierre Ferland, Claude Léveillée, Clémence DesRochers, il fonde la troupe des Bozos.
Voir Québec (province). Crises. Crise d'octobre 1970.

  • Publications - Liste partielle


Quand les hommes vivront d'amour (poèmes, monologues et chansons, Éditions de l'Arc, 1968)
Au fond du chaos (poésie, Éditions du Parti pris, 1971)
Bigaouette (théâtre, Éditions de l'Homme, 1971)
Le Malheur a pas des bons yeux (monologues, Éditions de l'Homme, 1971)
On veut rien savoir (poésie, Éditions du Parti pris, 1974)
Le Temps de parler (poèmes, Éditions Fides, 1977)
Électro chocs. Des mots qui ont des yeux (poésie, Guérin éditeur, 1981)
C'est à ton tour, René... mon cher. Extraits d'un journal imaginaire - 1977-1983 (Guérin éditeur, 1984)
D'ailleurs et d'ici (autobiographie, Éditions Leméac, 1986)
L'Affaire de l'espèce humaine (Lanctôt Éditeur)
À bon entendeur, Salut ! (Lanctôt Éditeur)
L'Espoir n'est pas un nuage qui descend du ciel (Lanctôt Éditeur)
Le Petit Lalonde (Lanctôt Éditeur)
Le Procès - Pamphlet poétique (poèmes, Éditions du Québécois, 2010)

  • Discographie - Liste partielle


Une petite canadienne (1954, enregistrée par Dominique Michel)
Les Trottoirs (1954, enregistrée par Eddy Constantine)
Monsieur Balzac (1956, enregistrée par Bourvil)
Quand les hommes vivront d'amour (1956, enregistré par Eddy Constantine)
Chansons et monologues (album, Alouette, 1962)
Raymond Lévesque à la Butte à Mathieu (en spectacle, 1965)
Après 20 ans (Gamma, 1967)
Bozo les culottes (une chanson consacrée aux jeunes militants du Front de libération du Québec-FLQ.
Poèmes et chants de la résistance 2 (en spectacle, 1971)
Poèmes et chants de la résistance 3 (album, 1973)
Raymond Lévesque chante les travailleurs (album, London Deram, 1975)
Le P'tit Québec de mon coeur (Filoson, 1977)

  • Distinctions -


Prix du meilleur acteur de soutien au Festival d'art dramatique du Canada (Zone, Marcel Dubé, 1954).
Nommé patriote de l'année par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal-SJBM (1980).
Prix Félix hommage au Gala de l'ADISQ (1980)
Médaille Jacques-Blanchet de la succession de Jacques Blanchet (1996).
Chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ (1997).
Prix du Québec Denise-Pelletier (1997).
Sa chanson Quand les hommes vivront d'amour est intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs de chansons populaires canadiennes qui ont marqué leur époque (2005).
Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (2005) ; après avoir accepté ce prix, ses amis l'incitent à le refuser, puis, une campagne menée par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal recueille une somme dépassant 33 000 $ qui lui sont remis en lieu et place du 15 000 $ qu'il aurait reçu du Gouverneur général.
En 2011, une murale à son effigie, oeuvre de Laurent Gascon commandée par la Ville de Montréal est dévoilée dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à quelques pas de l'église Notre-Dame-de-la-Guadaloupe ; son visage peint en noir et blanc d'après une photo de sa jeunesse domine le titre de la plus remarquable de ses chansons : Quand les hommes vivront d'amour composée en 1956.
Médaille d'honneur de l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (2012)
Prix Eddy-Marley (2012) décerné par la Société des auteurs et compositeurs du Québec

  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
Raymond Lévesque - Une vie d'ombre et de lumière (biographie, Céline Arsenault, Éditions de l'Homme, 2008)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)